Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil > À la une

JPEG - 5.8 ko
Alessio Figalli a remporté la médaille Fields 2018 aux côtés de trois autres lauréats

par Lozingot Eric - publié le , mis à jour le

lors de l’ICM 2018, à Rio de Janeiro.
-
Alessio Figalli, 34 ans, (dont l’ancien codirecteur de thèse fut Cédric Villani) s’est notamment distingué en résolvant un problème vieux de vingt ans relatif à l’équation dite de Monge-Ampère. Introduite au XIXe siècle, cette célèbre équation aux dérivées partielles est utilisée dans des domaines aussi variés que l’urbanisation, l’imagerie ou la météorologie.
-
Les 4 lauréats de la médaille Fields 2018 :
- Alessio Figalli - Italie - Équations régissant des phénomènes physiques,
- Caucher Birkar - Iran - Transformation d’espaces compliqués en objets plus simples,
- Akshay Venkatesh - Inde-Australie - Théorie des nombres : propriétés dynamiques des espaces,
- Peter Scholze - Allemagne - Espaces perfectoïdes.

Voir en ligne : International Congress of Mathematicians (ICM 2018)

Portfolio