Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil > Ressources / Missions > Moyens Informatiques et audiovisuels > Moyens Informatiques

Moyens informatiques

par Henry Gérard, Lozingot Eric - publié le , mis à jour le

Pour l’utilisation des moyens informatiques du site Nord (Chateau-Gombert), se reporter au wiki.
-
I2M Nord - Site Château-Gombert (CMI, ex-LATP)
Le réseau le plus important et le plus hétérogène (347 machines pour plus de 170 personnes). Le bâtiment a hébergé jusqu’à 3 laboratoires et une UFR, avec des sources de financement pour les équipements variés, jusqu’en 2014, lorsque le laboratoire s’est retrouvé seul dans le bâtiment.
L’infrastructure est composé de :
• des serveurs généralistes (solaris, linux, macosx)
• des serveurs de calcul (centos 5 et 7, 3 à ce jour)
• des postes de travail administrés (linux ou clients légers 30)
• PC et MAC non administrés, la plupart des postes de type portable (80%, )
• des imprimantes en réseau, accessibles depuis un serveur d’impression.
Tous les utilisateurs ont un compte Unix sur le serveur de fichiers, et peuvent profiter d’un espace de stockage local, ainsi que de pages personnelles plus ou moins complexes. Depuis 2013, les utilisateurs peuvent utiliser leur identifiant AMU sur certains services du laboratoire, grâce à la collaboration avec la DOSI AMU.
Le réseau est composé de switches Cisco, et HP. Il s’agit de matériel acheté et maintenu par la DSI de l’université, mais nous y avons accès pour modifier le brassage, les vlans et les ports, si besoin. Des outils de monitoring ont été installés en local (netdisco, observium, zabbix, rancid). Le réseau est instable et nécessite des interventions.
Le bâtiment dispose d’un local serveur, partagé avec la partie enseignement de l’université. Ce local est plus ou moins climatisé. Le laboratoire y a 14 machines physiques, la plupart assez anciennes (2006). La virtualisation permettrait d’en éteindre plusieurs.
Il y a une redondance des serveurs de stockage pour les comptes utilisateurs.

I2M-Centre - Site Saint-Charles (Equipe Maths-Evolution-Biologie)
Il y a un blade center de 8 lames hébergée par la DSI de l’université, 1 serveur hébergé au premier étage, bâtiment 7. 17 machines utilisateur, dont 3 sous MAC, le reste étant composé de PC (Linux/windows).
Il y a moins d’une vingtaine de personnes, et un IE AMU qui n’intervient pas sur les autres sites.

I2M Sud - Site Luminy (ex-IML)
Le site de Luminy héberge environ 90 personnes qui utilisent environ 200 matériels fixes ou portables. Le parc informatique y est très homogène, composé à 95% de postes de travail sous Mac OS X. Il existe une dizaine de PC Linux auto-gérés et un serveur hébergeant les services Web et messagerie de l’ancien laboratoire IML.
Un inventaire est tenu à jour, de diverses manières, depuis la création du LMD en 1992. Un service de prêt de matériels (vidéo-projecteur et portables) est offert aux utilisateurs. L’assistance aux utilisateurs, par divers canaux de communication, est une tâche permanente.
La maintenance matérielle est assurée grâce à des extensions de garantie sur site. Nous possédons également un petit stock de machines de remplacement, ainsi que de périphériques courants, pour faire face rapidement aux incidents.
Un plan de jouvence annuel est défini sur la base de l’inventaire.
Les matériels actifs du réseau local (bornes Wi-Fi, switches HP et routeur Cisco) sont achetés, gérés et maintenus par le laboratoire. Le service Wi-Fi Eduroam est disponible depuis 2008. Nous traitons également des questions simples de téléphonie et d’électricité et assurons l’interface avec le service technique et logistique sur ces sujets.
Nous ne disposons pas de local serveur. Les locaux sont climatisés, à l’exception regrettable des locaux techniques hébergeant les matériels actifs du réseau local. Nous possédons un onduleur 20 KvA sous contrat de maintenance.
Le parc d’imprimantes est homogène, de marque HP, sous contrat de location-entretien. Un stock de cartouches de toner est géré localement. Le diagnostic et la maintenance de premier niveau sont assurés avant déclenchement du contrat de maintenance.
Le gestion des listes de messagerie est assurée à partir du site de Luminy pour l’ensemble du laboratoire, en liaison avec les collègues gérant la base Labintel (à Château-Gombert) et l’annuaire (à Luminy).
L’entretien du site Web sous SPIP (dont le serveur est actuellement hébergé à Château-Gombert mais qu’il est prévu de faire héberger dans le datacenter de la DOSI de l’AMU) est assuré à partir du site de Luminy par le webmaster, ainsi que le tenue à jour de l’annuaire issu de l’Intranet AIGLe.
L’utilisation de l’identifiant unique AMU a été généralisée progressivement depuis 2009, c’est-à-dire bien avant la fusion.
-
-

Voir en ligne : Livret d’accueil informatique