Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

Les événements de octobre 2017

Séminaire

  • Équipe Analyse Appliquée (AA)

    • Lundi 16 octobre 09:30-18:00 -

      Journée thématique : Méthodes de changement d’échelles et applications.

      Résumé : Organisée par Philippe Angot :

      PDF - 59.5 ko

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 17 octobre 11:00-12:00 - Stéphane LANTERI - Inria Sophia Antipolis-Méditerranée

      Discontinuous Galerkin methods for the numerical modeling of nanoscale light/matter interactions

      Résumé : The numerical modeling of nanoscale light/matter interactions requires to solve the system of Maxwell equations possibly coupled to appropriate models of physical dispersion such as the Drude and Drude-Lorentz models. When this modeling is undertaken by assuming a time-domain regime, the simulation technique of choice is the Finite Difference Time-Domain (FDTD) method [1]. In this method, the whole computational domain is discretized using a structured (Cartesian) grid and regular stencils are used to discretize the differential terms of Maxwell’s equations. The simplicity of the method together with its computational efficiency has driven its popularity in the computational electromagnetics community. However, for nanophotonic applications, the space and time scales, in addition to the geometrical characteristics of the considered nanostructures (or structured layouts of the latter), are particularly challenging for an accurate and efficient application of the FDTD method. In this talk, we will report on recent contributions on the design, analysis and development of high order DGTD (Discontinuous Galerkin Time-Domain) methods [2] for the numerical treatment of nanoscale light/matter interactions in the time-domain regime.
      [1] A. Taflove and S. C. Hagness, Computational Electrodynamics : The Finite-Difference Time-Domain Method, 3rd Edition, Artech House Publishers, 2005.
      [2] J. Viquerat, Simulation of electromagnetic waves propagation in nano-optics with a high-order discontinuous Galerkin time-domain method, PhD thesis of the University of Nice-Sophia Antipolis, December 2015.

      JPEG - 30.7 ko
      Stéphane LANTERI

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 24 octobre 11:00-12:00 - Stéphane MISCHLER - CEREMADE, Université Paris-Dauphine

      estimations d’hypocoercivité ( A LA FRUMAM)

      Résumé : TBA

      JPEG - 5.2 ko
      Stéphane MISCHLER

      Lieu : FRUMAM, 2ème étage - Campus de Saint-Charles

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 31 octobre 11:00-12:00 -

      Pas de séminaire

      Article

    • Mardi 7 novembre 10:00-11:00 - Philippe Helluy - Université de Strasbourg

      TBA (Helluy)

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Mardi 24 octobre 11:00-12:00 - De-Jun FENG - Chinese University of Hong Kong

      Dimension of invariant measures for affine iterated function systems

      Résumé : In this talk, we investigate the local dimensions of certain fractal measures. We prove the exact dimensionality of ergodic invariant measures for every contractive affine iterated function systems. These measures are the push-forwards of the ergodic invariant measures in the symbolic space under the coding map, and include all the self-affine measures. We also establish the Ledrappier-Young type dimension formula. Furthermore, the result extends to average contracting affine IFSs. This completes several previous results. Some applications are given to the dimension of self-affine sets and measures.

      JPEG - 11.4 ko
      De-Jun FENG

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 31 octobre 11:00-12:00 - Tomas PERSSON - Université de Lund

      Potentials, energies and Hausdorff dimension

      Résumé : There is a classical connection between Riesz-potentials, Riesz-energies and Hausdorff dimension. Otto Frostman (Lund) proved in his thesis that if E is a set and μ is a measure with support in E, then the Hausdorff dimension of E is at least s if the s-dimensional Riesz-energy of μ is finite.
      I will first talk about Frostman’s result and some of its applications. I will then mention some new methods were Hausdorff dimension is calculated using potentials and energies with inhomogeneous kernels. Some applications are in stochastic geometry and dynamical systems.

      JPEG - 14.2 ko
      Tomas PERSSON

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 7 novembre 11:00-12:00 - Ville SALO - Université de Turku

      Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (TBA)

      Résumé : TBA

      JPEG - 15.9 ko
      Ville SALO

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Lundi 23 octobre 14:00-15:00 - Pierre DEHORNOY - Université de Grenoble-Alpes

      Classification des surfaces transverses au flot géodésique et normes d’intersection

      Résumé : A toute collection finie de courbes fermées sur une surface compacte, on associe une certaine norme sur le premier groupe d’homologie de la surface. Ces normes sont des cousines élémentaires des normes de Thurston sur le second groupe d’homologie des 3-variétés. En particulier, comme pour la norme de Thurston, la boule unité de la norme duale (sur la cohomologie) est l’enveloppe convexe d’un nombre fini de points entiers. On interprète ces points en termes d’orientations de la collection de courbes dont on est parti.
      Tout ceci est ensuite utilisé pour classifier les classes d’isotopie de sections de Birkhoff du flot géodésique sur une surface hyperbolique (c’est-à-dire les surfaces dans le fibré unitaire tangent de la surface qui sont transverses au flot géodésique et dont le bord est prescrit).

      JPEG - 6.7 ko
      Pierre DEHORNOY

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 6 novembre 14:00-15:00 - Vincent FLORENS - Université de Pau et des pays de l'Adour

      Séminaire Géométrie, Dynamique et Topologie (GDT)

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Vendredi 20 octobre 11:00-12:00 - Shigeki AKIYAMA - University of Tsukuba

      Almost periodicity and coincidence

      Résumé : Quasicrystals are modeled by almost periodic structure. We discuss almost periodicity of sequences (tilings) generated by substitution. It turned out that coincidence concept emerges quite naturally. We discuss relation between several different coincidences in the remaining time.

      JPEG - 15.4 ko
      Shigeki AKIYAMA

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

    • Vendredi 27 octobre 14:00-15:00 - Pierre ARNOUX - I2M, Marseille

      Séminaire Teich (TBA)

      Résumé : On montrera comment associer à une suite de matrices dans $GL(,\N)$ exponentiellement convergente vers un vecteur propre généralisé un langage S-adique équilibré, et comment en déduire un fractal de Rauzy. Ce résultat s’applique à presque toute suite de matrice issue d’un cocycle (ou d’une fraction continue) satisfaisant la condition de Pisot généralisée : le deuxième exposant de Lyapounoff est strictement négatif.
      Dans certains cas (Algorithme de Brun, entre autres), une étude combinatoire plus fine permet de montrer que, pour presque tout vecteur de départ, le système S-adique associé est à spectre discret, et conjugué à une translation sur le tore ; on généralise ainsi le lien bien connu entre Fraction continue classique, rotations irrationnelles du cercle, et suites sturmiennes.

      JPEG - 10 ko
      Pierre ARNOUX

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

    • Vendredi 10 novembre 11:00-12:00 - Lionel NGUYEN VAN THÉ - I2M, Marseille

      Une remarque sur un problème de Veech

      Résumé : Un problème de Veech de 68, faisant suite à des résultats de Folner des années 50, demande si pour toute partie syndétique S des entiers relatifs, l’ensemble des différences S-S contient un voisinage de Bohr (c’est-à-dire un nombre fini de caractères ne prenant des valeurs suffisemment petites que sur S-S). Trente ans plus tard, Glasner a proposé un contre-exemple moyennant l’existence d’un groupe topologique exotique, satisfaisant certaines propriétés dynamiques, mais pas d’autres. Le but de l’exposé sera de présenter cette stratégie, et d’exhiber une propriété dynamique additionnelle qu’un tel groupe, s’il existe, doit nécessairement posséder.

      JPEG - 4.6 ko
      Lionel NGUYEN VAN THÉ

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Signal et Image (SI)

    • Vendredi 20 octobre 09:30-10:30 - Paul ESCANDE - Johns Hopkins University

      Méthodes numériques pour la résolution de problèmes inverses et d’apprentissage pour la grande dimension

      Résumé : Dans cet exposé, je présenterai une vue globale de mes travaux de recherches. Ils ont été motives par des problématiques de traitement d’images. Récemment, mon champ d’intérêt s’est agrandi à l’analyse de données en grandes dimensions et aux problèmes d’apprentissage.
      -
      Le problème de restauration d’images dégradées par des flous variables connaît un attrait croissant et touche plusieurs domaines tels que l’astronomie, la vision par ordinateur et la microscopie à feuille de lumière où les images peuvent être constituées de milliards de voxels. Les flous variables peuvent être modélisés par des opérateurs intégraux linéaires. Une fois discrétisés pour être appliqués sur des images de N pixels, ces opérateurs peuvent être vus comme des matrices gigantesques de taille N x N. Pour les applications visées, les matrices contiennent 10^(18) coefficients. On voit apparaître ici les difficultés liées à ce problème de restauration des images qui sont i) le stockage de ce grand volume de données, ii) les coûts de calculs prohibitifs des produits matrice-vecteur. On dit que ce problème souffre du fléau de la dimension. De plus, dans beaucoup d’applications, l’opérateur de flou n’est pas ou que partiellement connu. Il faut donc simultanément estimer et approcher ces opérateurs intégraux.
      -
      Je présenterai de nouveaux modèles et méthodes numériques avec des garanties théoriques fortes permettant de traiter ces difficultés.



      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Vendredi 20 octobre 14:00-16:00 - Séminaire SI/QARMA - Marseille

      Séminaire Signal et Apprentissage (TBA)

      Résumé : Séminaire SI/QARMA de rentrée.

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Vendredi 10 novembre 14:00-15:00 - Maël LE TREUST - ETIS, Cergy

      Strategic transmission of information

      Résumé : What information one has to transmit when the receiver has a different objective from the sender ? Originally in the Economics literature, the problem of ``Strategic Information Transmission’’ arises in decentralized networks when the users are considered as players, that choose autonomously a transmission scheme in order to maximize their own utility function. The key difference with conventional communication paradigm is that the meaning of the information symbol has to be considered carefully. Indeed, each information might have a different impact on the utility functions of the users, hence it has to be compressed and transmitted accordingly. Instead of ensuring reliable transmission, the goal of the encoder is to manipulate the posterior beliefs of the decoder in order to influence its action. We provide a unified approach to this problem by generalizing the Rate-Distortion results in Information Theory and the Persuasion results in Game Theory. By using the tool of ``Empirical Coordination’’, we characterize the optimal ``Strategic Transmission’’ in terms of a concavification over the space of the posterior beliefs, under a mean entropy constraint.

      JPEG - 5 ko
      Maël LE TREUST

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Analyse, Géométrie et Topologie (AGT)

    • Lundi 23 octobre 14:00-15:00 - Pierre DEHORNOY - Université de Grenoble-Alpes

      Classification des surfaces transverses au flot géodésique et normes d’intersection

      Résumé : A toute collection finie de courbes fermées sur une surface compacte, on associe une certaine norme sur le premier groupe d’homologie de la surface. Ces normes sont des cousines élémentaires des normes de Thurston sur le second groupe d’homologie des 3-variétés. En particulier, comme pour la norme de Thurston, la boule unité de la norme duale (sur la cohomologie) est l’enveloppe convexe d’un nombre fini de points entiers. On interprète ces points en termes d’orientations de la collection de courbes dont on est parti.
      Tout ceci est ensuite utilisé pour classifier les classes d’isotopie de sections de Birkhoff du flot géodésique sur une surface hyperbolique (c’est-à-dire les surfaces dans le fibré unitaire tangent de la surface qui sont transverses au flot géodésique et dont le bord est prescrit).

      JPEG - 6.7 ko
      Pierre DEHORNOY

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 6 novembre 14:00-15:00 - Vincent FLORENS - Université de Pau et des pays de l'Adour

      Séminaire Géométrie, Dynamique et Topologie (GDT)

      Article

  • Équipe Analyse, Géométrie et Topologie (AGT)

    • Jeudi 12 octobre 14:00-15:00 - Jean-Baptiste CAMPESATO - I2M, Marseille

      De l’équivalence blow-analytique à l’équivalence arc-analytique

      Résumé : Il s’agit d’un exposé de survol concernant l’équivalence blow-analytique ainsi que ses ramifications algébriques que sont l’équivalence blow-Nash et l’équivalence arc-analytique.
      Un fameux exemple de H. Whitney met en exergue la présence de modules continus pour la classification C^1 (à droite) des germes de fonctions polynomiales réelles. C’est la raison pour laquelle T.-C. Kuo introduit dans les années 1980 l’équivalence blow-analytique afin d’obtenir une classification étant à la fois suffisamment fine et sans module continu.
      Cependant, les invariants blow-analytiques actuellement connus ne permettent pas, par exemple, de classifier les polynômes de Brieskorn—Pham de 3 variables.
      Afin de construire des invariants plus riches, G. Fichou introduit une version algébrique appelée l’équivalence blow-Nash mais cette dernière soulève deux points techniques : on ne savait initialement pas s’il s’agissait d’une relation d’équivalence et elle utilise la notion délicate de "modification Nash".
      Enfin, je présenterai une caractérisation répondant à ces problématiques, à savoir l’équivalence arc-analytique, et je citerai des résultats récents de classification qui sont obtenus à l’aide d’un invariant construit sur le modèle des fonctions zêta motiviques de Denef—Loeser.

      JPEG - 22.7 ko
      Jean-Baptiste CAMPESATO

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

    • Jeudi 9 novembre -

      Rencontre bi-lipschitz

      Article

  • Équipe Logique de la Programmation (LDP)

    • Jeudi 19 octobre 11:00-12:00 - Laura FONTANELLA - I2M, Aix-Marseille Université

      Grands cardinaux et compacité

      Résumé : La théorie axiomatique des ensembles s’est développée à partir d’un projet fondationnel pour toutes les mathématiques, cependant le développement de la méthode du forcing a porté à la découverte que des nombreux problèmes mathématiques sont indépendants de la théorie classique des ensembles ZFC. Un grand nombre de ces problèmes se présente sous la forme d’un problème de compacité, c’est à dire pour un certain type de structure (par example, des arbres, des graphes, des groupes etc.) et un propriété donnée (par exemple, la propriété d’être un groupe abelian libre) on suppose que tout sous-structure de taille inférieure satisfait la propriété et on se demande si la structure elle même satisfait la propriété. Ces problèmes peuvent se résoudre à partir des axiomes des grands cardinaux. Nous allons discuter quelques notion de grand cardinal vue comme généralisation du théorème de compacité et nous allons montrer comment ces notions permettent de résoudre des problèmes de compacité qui sont autrement indépendants de ZFC.

      JPEG - 9.1 ko
      Laura FONTANELLA

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Probabilités (PROBA)

  • Équipe Statistiques (STA)

  • Équipe Statistiques (STA)

    • Lundi 23 octobre 14:00-16:30 -

      séance annulée

      Article

    • Lundi 6 novembre 14:00-15:00 - Franck Picard - Laboratoire Biometrie et Biologie Evolutive (Univ Lyon 1)

      Continuous testing for Poisson process intensities : A new perspective on scanning statistics

      Résumé : We propose a novel continuous testing framework to test the intensities of Poisson Processes. This framework allows a rigorous definition of the complete testing procedure, from an infinite number of hypothesis to joint error rates. Our work extends traditional procedures based on scanning windows, by controlling the family-wise error rate and the false discovery rate in a non-asymptotic manner and in a continuous way. The decision rule is based on a pvalue process that can be estimated by a Monte-Carlo procedure. We also propose new test statistics based on kernels. Our method is applied in Neurosciences and Genomics through the
      standard test of homogeneity, and the two-sample test.

      Lieu : FRUMAM, salle de séminaire du 3ème étage

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 6 novembre 15:30-16:30 - Karim Lounici - Laboratoire J.A. Dieudonné (Nice)

      Séminaire Statistiques (TBA)

      Lieu : FRUMAM, salle de séminaire du 3ème étage

      Exporter cet événement

      Article

groupe de travail

  • Équipe Analyse Appliquée (AA)

    • Jeudi 12 octobre 14:00-15:00 - Julien OLIVIER - I2M, Marseille

      Cellular Potts Model : un modèle cellulaire basé sur les agents

      Résumé : TBA

      JPEG - 10.8 ko
      Julien OLIVIER

      Lieu : CMI, salle multimédia - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 Marseille cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

  • Habilitations à Diriger des Recherches (HDR)

    • Vendredi 13 octobre 14:00-16:00 - Arash BAZDAR - I2M, AGT, Marseille

      Fibrés principaux géométriques sur les variétés riemanniennes géométriques

      Résumé : TBA
      -
      Directeur de thèse : Andrei Teleman
      -

      JPEG - 5.3 ko
      Arash BAZDAR

      -
      http://www.theses.fr/s110470

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Habilitations à Diriger des Recherches (HDR)

    • Mardi 24 octobre 14:00-16:00 - Samir SALEM - I2M, AA, Marseille

      Limite de champs moyen et propagation du chaos pour des systèmes de particules avec interaction discontinue

      Résumé : Soutenance de thèse
      -
      -
      -
      Membres du jury :
      -
      -

      JPEG - 12.6 ko
      Samir SALEM

      -
      PNG - 7.7 ko
      (lien à venir)


      -
      Lien : theses.fr

      Exporter cet événement

      Article

  • Soutenances de thèses de doctorat

    • Vendredi 13 octobre 14:00-16:00 - Arash BAZDAR - I2M, AGT, Marseille

      Fibrés principaux géométriques sur les variétés riemanniennes géométriques

      Résumé : TBA
      -
      Directeur de thèse : Andrei Teleman
      -

      JPEG - 5.3 ko
      Arash BAZDAR

      -
      http://www.theses.fr/s110470

      Lieu : FRUMAM - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Soutenances de thèses de doctorat

    • Mardi 24 octobre 14:00-16:00 - Samir SALEM - I2M, AA, Marseille

      Limite de champs moyen et propagation du chaos pour des systèmes de particules avec interaction discontinue

      Résumé : Soutenance de thèse
      -
      -
      -
      Membres du jury :
      -
      -

      JPEG - 12.6 ko
      Samir SALEM

      -
      PNG - 7.7 ko
      (lien à venir)


      -
      Lien : theses.fr

      Exporter cet événement

      Article

Ajouter un événement