Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

Les événements de septembre 2019

Séminaire

  • Équipe Analyse Appliquée (AA)

    • Mardi 17 septembre 11:00-12:00 - Ariel SALORT - Universidad de Buenos Aires

      A limiting obstacle problem for the inhomogeneous p-fractional Laplacian

      Résumé : In this manuscript we study an inhomogeneous obstacle type problem involving a fractional p-Laplacian type operator. First, we focus our attention in establishing existence and uniform estimates for any family of solutions u pp≥2 which depend on the data of the problem and universal parameters. Next, we analyze the asymptotic behavior of such a family as p → ∞. At this point, we prove that limp→∞ u p(x) = u∞(x) there exists (up to a subsequence), verifies a limiting obstacle type problem in the viscosity sense, and it is an s-Hölder continuous function. We also present several explicit examples, as well as further features of the limit solutions and their free boundaries. In order to establish our results we overcome several technical difficulties and develop new strategies, which were not present in the literature for this type of problems. Finally, we remark that our results are new even for problems governed by fractional p-Laplacian operator, as well as they extend the previous ones by dealing with more general non-local operators, source terms and boundary data.
      The manuscript is available on https://link.springer.com/content/pdf/10.1007%2Fs00526-019-1573-5.pdf

      JPEG - 8.2 ko
      Ariel SALORT

      Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 MARSEILLE cedex 13

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 24 septembre 11:00-12:00 - Kévin Le Balc'h - ENS de Rennes

      Contrôlabilité globale à zéro de l’équation de la chaleur semilinéaire

      Résumé : On s’intéresse à la contrôlabilité globale à zéro de l’équation de la chaleur semilinéaire. En 2000, Enrique Fernandez-Cara et Enrique Zuazua ont démontré que pour des "faibles" nonlinéarités f(s) |s| log^\alpha(1+|s|) (\alpha < 3/2), l’équation est globalement contrôlable à zéro en temps petit : étant donné un temps T>0 arbitrairement petit, pour toute donnée initiale, il existe un contrôle (une force) localisé en espace qui permette d’amener la solution au temps T à zéro. En particulier, leur résultat dit qu’on peut agir de manière localisée dans l’équation pour lutter contre l’explosion en temps fini. Ils ont également démontré que leur résultat est très sensible à la classe de nonlinéarités dans le sens suivant : il existe des nonlinéarités du type f(s) |s| log^\alpha(1+|s|) (\alpha > 2) telles qu’on ne puisse pas contrecarrer le blow-up au moyen d’un contrôle localisé. Ceci a donné lieu à la question ouverte : Que se passe t’il pour des nonlinéarités du type f(s) |s| log^\alpha(1+|s|) (3/2 <= \alpha <= 2) ? Peut-on empêcher l’explosion ? Ou mieux, peut-on contrôler l’équation globalement à zéro en temps long, en temps petit ? Dans cet exposé, j’apporterai une réponse partielle à ces questions.

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 1er octobre 11:00-12:00 - Francis Filbet - Institut de Mathématiques de Toulouse

      Francis Filbet (TBA)

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Mardi 24 septembre 11:00-12:00 - Idrissa KABORÉ - Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso

      Sur le mot de Thue-Morse ternaire t3 : complexité abélienne et mots de retour

      Résumé : Le mot de Thue-Morse ternaire est le mot infini t3 engendré par le morphisme μ3 : 0 → 012, 1 → 120, 2 → 201.
      Dans cet exposé, nous présenterons d’abord l’ensemble des facteurs triprolongeables à la fois à droite et à gauche du mot t3 avant de déterminer de manière explicite sa fonction de complexité abélienne. Ensuite nous donnerons l’ensemble des facteurs biprolongeables à la fois à droite et à gauche du mot t3. Enfin nous montrerons que tout facteur de t3 admet 6, 7 ou 8 mots de retour.

      Lieu : 306, TPR2, Luminy

      Exporter cet événement

      Article

    • Mardi 1er octobre 11:00-12:00 - Matthieu ROSENFELD - LIS

      Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

      Lieu : 306, TPR2, Luminy

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Lundi 23 septembre 14:00-15:00 - Meral Tosun - Galatasaray University

      Un lien entre les singularités elliptiques et les algèbres de Lie

      Résumé : En utilisant le théorème de Grothendieck-Brieskorn on va construire les singularités simples des surfaces a partir d’un algèbre de Lie de dimension finie. De meme façon, on va montrer la construction des singularités elliptiques simples des surfaces ; ensuite, on va presenter une généralisation de la tranche de Slodowy pour obtenir une deformation de ces singularités obtenue de l’algebre de Lie correspondant.

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 30 septembre 14:00-15:00 - Jeff Bergfalk - UNAM (Mexico)

      Definable homology, protorus rigidity, and cohomological classification

      Résumé : The history of algebraic topology might be roughly summarized as the development of finer and finer invariants for distinguishing between topological spaces. It is all the more striking, then, that two of the most canonical such invariants — the homology and cohomology groups of a space — are so typically approached as discrete objects, i.e., as groups bearing only a trivial or essentially irrelevant topology. This is surprising because the topology of a space often naturally induces a topology on each of the chain and cochain groups from which the homology and cohomology groups of that space, respectively, are computed. By neglecting the extra information about spaces that these topologies represent, algebraic topologists forego a conspicuous opportunity to refine two of their most prominent classes of invariants, and this forebearance is in utter contrast with the larger impulse of their field.
      Of course, there are mathematical and historical reasons for this neglect, and ours is a talk essentially about them. In other words, we will discuss the challenges to making good use of the above-mentioned group topologies — but we will also discuss ways of overcoming these challenges, and some of the rewards to be reaped when one does. Our tools for doing so are drawn from descriptive set theory, but we will presume of our audience no particular knowledge of this field or of algebraic topology ; in short, the speaker intends a general mathematical audience talk on his recent joint work with Martino Lupini and Aristotelis Panagiotopoulos on all of these topics.

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Vendredi 13 septembre 11:00-12:00 - Bernhard REINKE - Jacobs University Bremen

      Transcendental dynamics and iterated monodromy groups

      Résumé : TBA

      JPEG - 4 ko
      Bernhard REINKE

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

    • Vendredi 20 septembre 11:00-12:00 - Vincent DELECROIX - LABRI, Bordeaux

      Minimalité des échanges d’intervalles (en présence de N. Pythéas Fogg)

      Résumé : TBA

      JPEG - 11.4 ko
      Vincent DELECROIX

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Signal et Image (SI)

    • Lundi 23 septembre 14:00-15:00 - Pierre ZWEIGENBAUM - LIMSI, CNRS, Université Paris-Saclay

      Extraction d’information dans le domaine biomédical à base de corpus et de connaissances

      Résumé : Le séminaire sera composé de deux parties. Dans la première partie, je ferai un survol de plusieurs de nos travaux récents en TAL biomédical : extraction de symptômes et traitements dans des forums de santé, normalisation d’informations dans les certificats de décès, TAL pour la formation des médecins. Dans la deuxième partie, je me concentrerai sur un travail récent (thèse d’A Ferré) autour du plongement d’ontologie pour le liage référentiel. La tâche de normalisation d’entité consiste en la mise en correspondance automatique de mentions d’entités dans des textes avec les concepts d’un référentiel, typiquement une ontologie. Pour réaliser cette tâche en alliant corpus et connaissances a priori, nous proposons une nouvelle approche par alignement de deux types de représentations vectorielles d’entités capturant une partie de leur sens : les plongements lexicaux pour les mentions textuelles et des « plongements ontologiques » pour les concepts, conçus spécifiquement pour ce travail. L’alignement entre les deux se fait par apprentissage supervisé. Les méthodes développées ont été évaluées avec un jeu de données de référence du domaine biologique et elles représentent aujourd’hui l’état de l’art pour ce jeu de données.

      JPEG - 24.8 ko
      Pierre ZWEIGENBAUM

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Analyse, Géométrie et Topologie (AGT)

    • Lundi 23 septembre 10:00-11:00 - Vassili Nestoridis - Université d'Athènes

      New Mergelyan type theorems and Universal Taylor series in several complex variables

      Lieu : Salle de séminaire du CMI

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 30 septembre 10:00-11:00 - Ozgur Martin - Istanbul

      À venir

      Lieu : Salle de séminaire du CMI

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Analyse, Géométrie et Topologie (AGT)

    • Lundi 23 septembre 14:00-15:00 - Meral Tosun - Galatasaray University

      Un lien entre les singularités elliptiques et les algèbres de Lie

      Résumé : En utilisant le théorème de Grothendieck-Brieskorn on va construire les singularités simples des surfaces a partir d’un algèbre de Lie de dimension finie. De meme façon, on va montrer la construction des singularités elliptiques simples des surfaces ; ensuite, on va presenter une généralisation de la tranche de Slodowy pour obtenir une deformation de ces singularités obtenue de l’algebre de Lie correspondant.

      Exporter cet événement

      Article

    • Lundi 30 septembre 14:00-15:00 - Jeff Bergfalk - UNAM (Mexico)

      Definable homology, protorus rigidity, and cohomological classification

      Résumé : The history of algebraic topology might be roughly summarized as the development of finer and finer invariants for distinguishing between topological spaces. It is all the more striking, then, that two of the most canonical such invariants — the homology and cohomology groups of a space — are so typically approached as discrete objects, i.e., as groups bearing only a trivial or essentially irrelevant topology. This is surprising because the topology of a space often naturally induces a topology on each of the chain and cochain groups from which the homology and cohomology groups of that space, respectively, are computed. By neglecting the extra information about spaces that these topologies represent, algebraic topologists forego a conspicuous opportunity to refine two of their most prominent classes of invariants, and this forebearance is in utter contrast with the larger impulse of their field.
      Of course, there are mathematical and historical reasons for this neglect, and ours is a talk essentially about them. In other words, we will discuss the challenges to making good use of the above-mentioned group topologies — but we will also discuss ways of overcoming these challenges, and some of the rewards to be reaped when one does. Our tools for doing so are drawn from descriptive set theory, but we will presume of our audience no particular knowledge of this field or of algebraic topology ; in short, the speaker intends a general mathematical audience talk on his recent joint work with Martino Lupini and Aristotelis Panagiotopoulos on all of these topics.

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Analyse, Géométrie et Topologie (AGT)

    • Jeudi 19 septembre 14:00-15:00 - Antoni RANGACHEV - University of Chicago

      Lipschitz geometry of quasi-ordinary singularities

      Résumé : TBD

      JPEG - 10.5 ko
      Antoni RANGACHEV

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

    • Jeudi 26 septembre 14:00-14:30 - Olivier LE GAL - Université de Savoie

      o-minimalité de trajectoires non-oscillantes de champs de vecteurs analytiques

      Résumé : La question de la o-minimalité des trajectoires non-oscillantes de champs de vecteurs analytiques apparaît après le développement spectaculaire de la géométrie pfaffienne modérée, avec l’espoir de construire, pour ces trajectoires, des objets d’analyse aussi puissants que l’est la clôture pfaffienne d’une structure o-minimale. L’objectif de cet exposé est de donner - en expliquant les principes d’un travail commun avec F. Sanz et P. Speissegger, où l’on montre la o-minimalité pour les pinceaux enlacés de R^3 - un panorama des résultats existant autour de cette question, les outils disponibles pour l’aborder, et les difficultés qui persistent.

      Exporter cet événement

      Article

    • Jeudi 3 octobre 14:00-15:00 - Julien ROQUES - Universite de Lyon

      Séminaire Singularités

      Article

  • Équipe Arithmétique et Théorie de l’Information (ATI)

    • Jeudi 12 septembre 11:00-12:00 - Nicole SUTHERLAND - University of Sydney

      Computations of Galois groups and Splitting Fields

      Résumé : The Galois group of a polynomial is the automorphism group of its splitting field. The Galois group of a polynomial can be used to compute a splitting field of a polynomial and this was implemented in Magma by Claus Fieker for polynomials over number fields a little over 10 years ago. I will describe the Fieker-Klueners algorithm for computing Galois groups and how similar approaches can be used to compute splitting fields in 3 representations. My interest in these algorithms is to adjust them for use with polynomials over global function fields and I will discuss progress towards this.

      JPEG - 6.8 ko
      Nicole SUTHERLAND

      Lieu : Amphithéâtre Herbrand 130-134 (1er étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Logique de la Programmation (LDP)

    • Jeudi 12 septembre 11:00-12:00 - Cyrille CHENAVIER - INRIA Lille, équipe Valse

      Systèmes de réécriture topologiques appliqués aux bases standards et aux algèbres syntaxiques

      Résumé : On introduit les systèmes de réécriture topologiques comme généralisation des systèmes de réécriture abstraits, où l’on considère un espace topologique au lieu d’un ensemble de termes. Les systèmes de réécriture abstraits sont les systèmes de réécriture topologiques pour la topologie discrète. On introduit la confluence topologique comme étant une propriété de confluence par passage à la limite, et on caractérise les bases standards par cette propriété. On caractérise également la confluence topologique par des opérations de treillis grâce à une représentation des systèmes de réécriture par des opérateurs de réduction continus. Enfin, on relie les représentations des séries formelles non commutatives à la dualité des opérateurs de réduction, et on déduit un critère pour qu’une algèbre soit syntaxique.

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

      Article

  • Équipe Représentations des Groupes Réductifs (RGR)

    • Jeudi 19 septembre 14:00-15:00 - Jean-Loup WALDSPURGER - IMJ, Sorbonne Université

      Représentations de niveau 0 d’un groupe p-adique, endoscopie

      Résumé : Soit G un groupe réductif connexe défini sur un corps p-adique F. On suppose que la caractéristique résiduelle p de F est « grand » relativement à G. Soit \pi une représentations admissible irréductible de G(F). Harish-Chandra a prouvé qu’au voisinage de tout élément semi-simple s de G(F), le caractère de \pi s’exprimait à l’aide de transformées de Fourier d’intégrales orbitales nilpotentes dans l’algèbre de Lie du commutant de s. On énoncera un théorème affirmant que \pi est de niveau 0 si et seulement si, pour tout s d’une forme particulière, ce développement est valide sur le plus grand voisinage raisonnablement possible. Cela a une conséquence pour la théorie de l’endoscopie. Le transfert spectral a été défini par Arthur, avec pour objet de base le groupe de Grothendieck complexifié de la catégorie des représentations admissibles de longueur finie de G(F). On montre que ce transfert existe encore et qu’il conserve les mêmes propriétés si on se limite aux représentations de niveau 0.

      JPEG - 27.8 ko
      Jean-Loup WALDSPURGER

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

      Article

groupe de travail

  • Équipe Géométrie, Dynamique, Arithmétique et Combinatoire et leurs interactions (GDAC)

    • Vendredi 20 septembre 11:00-15:30 - Vincent DELECROIX - LaBRI, Bordeaux

      Minimalité d’échanges d’intervalles

      Résumé : suivi du planning de l’année.

      Lieu : FRUMAM - 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Habilitations à Diriger des Recherches (HDR)

    • Vendredi 4 octobre 14:00-16:00 - Valentin PLECHINGER - I2M, AGT, Aix-Marseille Université

      Espaces de modules de fibrés en droites affines

      Résumé : Soutenance de thèse
      -
      Résumé à venir.
      -
      Mots clés : .
      -
      Membres du jury : (liste provisoire)
      -
      - Andreï TELEMAN, professeur, Directeur de thèse
      -

      JPEG - 8.8 ko
      Valentin PLECHINGER

      -
      PNG - 7.7 ko
      (lien à venir)


      -
      Liens :
      - theses.fr
      - Fiche de l’ED184

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

  • Soutenances de thèses de doctorat

    • Vendredi 4 octobre 14:00-16:00 - Valentin PLECHINGER - I2M, AGT, Aix-Marseille Université

      Espaces de modules de fibrés en droites affines

      Résumé : Soutenance de thèse
      -
      Résumé à venir.
      -
      Mots clés : .
      -
      Membres du jury : (liste provisoire)
      -
      - Andreï TELEMAN, professeur, Directeur de thèse
      -

      JPEG - 8.8 ko
      Valentin PLECHINGER

      -
      PNG - 7.7 ko
      (lien à venir)


      -
      Liens :
      - theses.fr
      - Fiche de l’ED184

      Lieu : FRUMAM - Salle de séminaires du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
      3, place Victor Hugo - case 39
      13331 MARSEILLE Cedex 03

      Exporter cet événement

      Article

Ajouter un événement