Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

19 septembre 2017: 4 événements

Séminaire

  • Séminaire Analyse Appliquée (AA)

    Mardi 19 septembre 11:00-12:00 - Miguel ESCOBEDO - Universidad del País Vasco

    On the existence or not of solutions to critical growth fragmentation equations

    Résumé : A growth fragmentation equation with constant dislocation density measure will be considered, in which growth and division rates balance each other. This leads to a simple example of equation where the so called ``Malthusian hypothesis’’ of
    J. Bertoin and A. Watson (2016) is not necessarily satisfied. We will prove first, under suitable conditions, the existence and uniqueness of local non negative solutions satisfying natural boundedness conditions of its moments, and give their explicit analytical expression.
    Then we will show that, when the ``Malthusian hypothesis’’ is not satisfied, no global (or even local sometimes) non negative weak solution, satisfying some natural boundedness condition on its moments, exists. When a local non negative solution exists, the explicit expression is given.

    JPEG - 7.5 ko
    Miguel ESCOBEDO

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Analyse Appliquée (AA)

  • Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

    Mardi 19 septembre 11:00-12:00 - Wael BAHSOUN - Loughborough University

    Quenched decay of correlations for slowly mixing systems

    Résumé : We study random towers that are suitable to analyse the statistics of slowly mixing random systems. We obtain upper bounds on the rate of quenched correlation decay in a general setting. We apply our results to the random family of Liverani-Saussol-Vaienti maps with parameters in [α0, α1] ⊂ (0,1), with 0 < α0 < 1/2, chosen independently with respect to a distribution ν on [α0, α1] and show that the quenched decay of correlation is governed by the fastest mixing map in the family. In particular, for three different distributions ν on [α0, α1] (discrete, uniform, quadratic), we derive sharp asymptotics on the measure of return-time intervals for the quenched dynamics, ranging from n-1/α0 to (log n) · n-1/α0 and to (log n)2 · n-1/α0 respectively.

    JPEG - 6.6 ko
    Wael BAHSOUN

    Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
    Site Sud
    Campus de Luminy, Case 907
    13288 MARSEILLE Cedex 9

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

  • Séminaire Géométrie Complexe

    Mardi 19 septembre 11:00-12:00 - Junyan CAO - IMJ, Paris 6

    Un théorème de décomposition des variétés à fibré anticanonique nef

    Résumé : Soit X une variété projective lisse à fibré anticanonique nef. En étudiant l’application d’Albanese et l’application MRC, on montre que son revêtement universel \widetildeXse décompose comme \widetildeX =C^n \times Y \times Z, où Y est une variété projective de c_1 (Y)=0 et Z est une variété rationnellement connexe. Il s’agit d’un travail en commun avec Andreas Höring.

    JPEG - 6.2 ko
    Junyan CAO

    Lieu : CMI, salle C003 - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Géométrie Complexe

  • Séminaire Représentations des Groupes Réductifs (RGR)

    Mardi 19 septembre 14:00-15:00 - Jie LIN - IHES, Bures-sur-Yvette

    Sur les valeurs spéciales de fonctions L automorphes

    Résumé : Depuis longtemps on savait que la valeur de la fonction zêta de Riemann en un entier pair positif est une puissance de 2\pi i multipliée par un nombre rationnal. Ce fait est généralisé conjecturalement par Deligne. Plus précisément, il a prédit que certaines valeurs spéciales de fonctions L (motiviques) sont liées aux périodes (motiviques) et des puissances précises de 2\pi i. Dans le cadre automorphe, des méthodes géométriques nous permettent d’interpréter des valeurs spéciales de fonctions L (automorphes) en termes de périodes (automorphes) et des facteurs achimédeans mystérioux. Dans cet exposé, nous allons expliquer une méthode très simple pour déterminer ces facteurs achimédeans comme puissances précises de 2\pi i. Nos résultats impliquent une conjecture de Ichino-Ikeda à multiplication près par un nombre algébrique dans un cas particulier. Il s’agit d’un travail en commun avec Harald Grobner.

    Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
    Site Sud
    Campus de Luminy, Case 907
    13288 MARSEILLE Cedex 9

    Exporter cet événement

En savoir plus : Séminaire Représentations des Groupes Réductifs (RGR)

19 septembre 2017: 1 événement

groupe de travail

  • Agenda ERC IChaos

    Du 5 au 25 septembre - Alexander BUFETOV

    Scientific collaboration with Andrey DYMOV

    Lieu : Stecklov Math. Institute of RAS - Moscou

    Exporter cet événement

En savoir plus : Agenda ERC IChaos