Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

20 novembre 2017: 3 événements

Séminaire

  • Séminaire Statistiques

    Lundi 20 novembre 14:00-15:00 - Paul BASTIDE - KU Leuven

    Segmentation sur arbre : application à la détection de changements adaptatifs ancestraux sur des phylogénies

    Résumé : En écologie comparative et évolutive, les traits quantitatifs d’un jeu d’espèces actuelles peuvent être vus comme le résultat d’un processus stochastique courant le long d’un arbre phylogénétique. Cette modélisation permet de prendre en compte les corrélations produites par une histoire évolutive partagée. Le processus stochastique est choisi afin de de capturer les mécanismes qui gouvernent l’évolution des traits dans le temps. On s’intéresse ici à la présence de sauts dans la valeur des paramètres de ce processus, qui peuvent mettre en évidence une réponse adaptative rapide à un changement d’environnement. A nombre de sauts donné, un estimateur du maximum de vraisemblance des paramètres et de la position des sauts sur l’arbre peut être obtenu grâce à un modèle à données incomplètes. Des problèmes d’identifiabilité se posent pour la localisation des sauts sur l’arbre, plusieurs allocations différentes pouvant produire la même distribution jointe pour les traits observés aux feuilles. On se propose alors de dénombrer, d’une part, les allocations non-identifiables équivalentes, et, d’autre part, les solutions distinctes identifiables. Cette dernière quantité nous sert alors à calibrer une pénalité de sélection de modèle, pour laquelle on est capable de montrer une inégalité de type oracle dans le cas univarié. Dans le cas multivarié, une extension du modèle est proposée, qui permet la gestion des corrélations possibles entre les traits étudiés, ainsi que des éventuelles données manquantes.
    Références :
    - Bastide, Mariadassou, Robin (2017). Detection of adaptive shifts on phylogenies by using shifted stochastic processes on a tree. Journal of the Royal Statistical Society : Series B (Statistical Methodology), 79(4), 1067–1093. doi:10.111/rssb.12206
    - Bastide, Ané, Robin, Mariadassou (en révision) : Inference of Adaptive Shifts for Multivariate Correlated Traits. bioRxiv

    JPEG - 11.5 ko
    Paul BASTIDE

    Lieu : FRUMAM, salle de séminaire du 2ème étage - Aix-Marseille Université - Site St Charles
    3, place Victor Hugo - case 39
    13331 MARSEILLE Cedex 03

    Notes de dernières minutes : Séminaire commun MEB

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Statistiques

  • Séminaire Mathématiques, Évolution, Biologie (MEB)

    Lundi 20 novembre 14:00-15:00 - Paul Bastide - Ku Leuven

    Segmentation sur arbre : application à la détection de changements adaptatifs ancestraux sur des phylogénies

    Résumé : En écologie comparative et évolutive, les traits quantitatifs d’un jeu d’espèces actuelles peuvent être vus comme le résultat d’un processus stochastique courant le long d’un arbre phylogénétique. Cette modélisation permet de prendre en compte les corrélations produites par une histoire évolutive partagée. Le processus stochastique est choisi afin de de capturer les mécanismes qui gouvernent l’évolution des traits dans le temps. On s’intéresse ici à la présence de sauts dans la valeur des paramètres de ce processus, qui peuvent mettre en évidence une réponse adaptative rapide à un changement d’environnement. A nombre de sauts donné, un estimateur du maximum de vraisemblance des paramètres et de la position des sauts sur l’arbre peut être obtenu grâce à un modèle à données incomplètes. Des problèmes d’identifiabilité se posent pour la localisation des sauts sur l’arbre, plusieurs allocations différentes pouvant produire la même distribution jointe pour les traits observés aux feuilles. On se propose alors de dénombrer, d’une part, les allocations non-identifiables équivalentes, et, d’autre part, les solutions distinctes identifiables. Cette dernière quantité nous sert alors à calibrer une pénalité de sélection de modèle, pour laquelle on est capable de montrer une inégalité de type oracle dans le cas univarié. Dans le cas multivarié, une extension du modèle est proposée, qui permet la gestion des corrélations possibles entre les traits étudiés, ainsi que des éventuelles données manquantes.
    Références :
    - Bastide, Mariadassou, Robin (2017). Detection of adaptive shifts on phylogenies by using shifted stochastic processes on a tree. Journal of the Royal Statistical Society : Series B (Statistical Methodology), 79(4), 1067–1093. doi:10.111/rssb.12206
    - Bastide, Ané, Robin, Mariadassou (en révision) : Inference of Adaptive Shifts for Multivariate Correlated Traits. bioRxiv

    Lieu : FRUMAM 2ème étage

    Exporter cet événement

En savoir plus : Séminaire Mathématiques, Évolution, Biologie (MEB)

  • Séminaire Géométrie, Dynamique et Topologie (GDT)

    Lundi 20 novembre 14:00-15:00 - Thomas HAETTEL - IMAG, Montpellier

    Rigidité hyperbolique des réseaux de rang supérieur

    Résumé : Les réseaux dans les groupes de Lie semisimples de rang supérieur satisfont à de nombreuses propriétés de rigidité : propriété (T), existence de points fixes pour des actions sur des arbres, des espaces de Hilbert... Dans cet exposé, nous montrerons que tout action par isométries d’un réseau sur un espace Gromov-hyperbolique est élémentaire. Parmi les conséquences, on retrouve le théorème de Farb-Kaimanovich-Masur que tout morphisme d’un réseau à valeur dans un groupe modulaire est d’image finie. Guirardel et Horbez en déduisent également le théorème de Bridson-Wade que toute morphisme d’un réseau à valeurs dans Out(Fn) est d’image finie.

    JPEG - 10.9 ko
    Thomas HAETTEL

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Géométrie, Dynamique et Topologie (GDT)

  • 20 novembre 2017: 1 événement

    groupe de travail

    • Agenda ERC IChaos

      Du 10 novembre au 2 décembre - Alexander Bufetov

      Scientific collaboration with Andrey Dymov

      Résumé : to continue the work on the infinite dimensional stochastic differential equations

      Lieu : Stecklov Math. Institute - Moscow

      Exporter cet événement

    En savoir plus : Agenda ERC IChaos

    20 novembre 2017: 1 événement

    Manifestation scientifique