Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

15 mai 2018: 2 événements

Séminaire

  • Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

    Mardi 15 mai 11:00-12:00 - Maximilien GADOULEAU - Durham University (Royaume-Uni)

    Systèmes dynamiques finis, jeux des chapeaux et théorie des codes

    Résumé : Un système dynamique fini (FDS) est un réseau d’entités qui interagissent au cours du temps. Chaque entité a un état parmi q possibles, pour q ≥ 2 donné, qui varie en fonction du temps et des états d’autres entités. Formellement, un FDS est une fonction f de {0,1,...,q-1}n dans lui-même (n étant le nombre d’entités) ; un FDS avec q=2 est ainsi un réseau booléen. L’un des problèmes majeurs de l’étude des FDS est d’étudier la dynamique du réseau en fonction de son graphe d’interaction, qui indique les relation d’influence parmi les entités.
    Ici nous nous intéressons à l’existence d’un FDS f stable, i.e. tel que pour tout état x, son successeur f(x) a au moins une coordonnée égale à celle de x. Nous relions ce problème au jeu des chapeaux de Winkler et nous utilisons la théorie des codes pour construire des FDS stables avec des graphes d’interaction très particuliers et contre-intuititifs.

    JPEG - 9.4 ko
    Maximilien GADOULEAU

    Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
    Site Sud - Bâtiment TPR2
    Campus de Luminy, Case 907
    13288 MARSEILLE Cedex 9

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

  • Séminaire Analyse Appliquée (AA)

    Mardi 15 mai 11:00-12:00 - Dario PRANDI - L2S, CentraleSupélec

    Sur le caractère auto-adjoint et la théorie spectrale des opérateurs de type Hörmander singuliers

    Résumé : Dans cette exposé on présentera des résultats recents obtenus en collaboration avec Y. Chitour, V. Franceschi, L. Rizzi et M. Seri concernant les opérateurs de type Hörmander naturellement associé à des structures riemanniennes non completes ou sous-riemanniennes non equiregulier. Dans ces cas, la mesure canonique explose en se rapprochant, respectivement, au bord métrique ou à la zone de non-equiregularité, et comme consequence les termes du premieres ordre qui apparaissent dans l’opérateur deviennent singulier. On montrera comme cette propriété induit des consequences inattendues pour la diffusion de la chaleur et l’evolution de Schrödinger associées. De plus, pour des structures riemanniennes non-completes particulier (comme par exemple les structures de type Grushin) on présentera des résultats concernants les asymptotiques des lois de comptages des valeurs propres.

    JPEG - 10.2 ko
    Dario PRANDI

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 MARSEILLE cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Analyse Appliquée (AA)

15 mai 2018: 1 événement

groupe de travail

  • Agenda ERC IChaos

    Du 12 au 18 mai - Alexander BUFETOV

    Research in Pairs with Yanqi QIU

    Résumé : Dynamique des Processus Ponctuels :
    Nous travaillerons notamment sur les propriétés de mélange des processus déterminantaux associés aux espaces de Fock et de Bergman

    Lieu : Institut Henri Poincaré - 11, Rue Pierre et Marie Curie
    75005 Paris

    Exporter cet événement

En savoir plus : Agenda ERC IChaos