Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

13 novembre 2018: 3 événements

Séminaire

  • Agenda ERC IChaos

    Du 1er au 30 novembre - Alexander BUFETOV

    Scientific collaboration with A.KLIMENKO & P.NIKITIN

    Résumé : Steklov Mathematical Institute of Moscow : to continue collaboration on convergence of spherical averages for group actions.
    Steklov Mathematical Institute of St.Petersburg : collaboration on Pfaffian point processes.
    http://www.mathnet.ru/php/seminars.phtml?presentid=22166&option_lang=rus

    Lieu : Moscow & St.Petersburg - Steklov Math. Institute

    Exporter cet événement

En savoir plus : Agenda ERC IChaos

  • Séminaire Géométrie Complexe

    Mardi 13 novembre 11:00-12:00 - Henri GUENANCIA - IMT, CNRS, Toulouse

    Variétés quasi-projectives à courbure holomorphe sectionnelle négative

    Résumé : J’expliquerai le résultat suivant : soit X une variété projective lisse et D un diviseur à
    croisements normaux simples tels que X\D admet une métrique kählerienne de
    courbure holomorphe sectionnelle uniformément négative. Alors (X,D) est de log type général, c’est-à-dire, K_X+D est big. On peut en déduire un cas particulier d’une conjecture de Serge Lang reliant l’hyperbolicité d’une variété projective X à la dimension de Kodaira de toutes ses sous-variétés.

    JPEG - 18.3 ko
    Henri GUENANCIA

    Lieu : CMI, salle C003 - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 MARSEILLE cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Géométrie Complexe

  • Séminaire Analyse Appliquée (AA)

    Mardi 13 novembre 11:00-12:00 - Ludovic CESBRON - École polytechnique, Saclay

    Fractional diffusion approximation of kinetic equations in bounded domains.

    Résumé : The central question of this talk is : how to confine a non-local diffusion equation, such as the fractional heat equation, to a spatially bounded domain ? The key idea behind the results I will present is to tackle this question from kinetic point of view. Indeed, we can see the fractional heat equation as a diffusion approximation of kinetic models, hence to derive a confined non-local diffusion equation we investigate the fractional diffusion limit of kinetic equations set in spatially bounded domains. We will see, in particular, that the non-local framework is much more sensitive to the kinetic boundary conditions than the classical framework.

    JPEG - 27.1 ko
    Ludovic CESBRON

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 MARSEILLE cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Analyse Appliquée (AA)

  • 13 novembre 2018: 1 événement

    groupe de travail