Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

26 mars 2019: 4 événements

Séminaire

  • Agenda ERC IChaos

    Du 22 au 26 mars - Alexander BUFETOV

    Scientif collaboration with D.CHELKAK

    Lieu : Ecole Normale Supérieure - Paris 5ème

    Exporter cet événement

En savoir plus : Agenda ERC IChaos

  • Séminaire Analyse Appliquée (AA)

    Mardi 26 mars 11:00-12:00 - Ivan MOYANO - University of Cambridge

    Stability estimates in Wasserstein distance for some kinetic equations

    Résumé : In this talk I intend to illustrate the use of Wasserstein distances in the space of probability measures, arising in the context of optimal transportation, in order to obtain stability estimates for some kinetic equations. We shall first recall how this approach allowed to obtain a uniqueness result for weak solutions of the Vlasov-Poisson system with bounded density (G.Loeper, 2005). In a second time we explain how to adapt these ideas in the context of the Vlasov-Navier-Stokes (VNS) system (D.Han-Kwan, E.Miot, A.Moussa and I.M., 2017), which requires to suitably modify the previous approach. Finally, we apply these methods to study the long-time behaviour of the VNS system in the 2D and 3D torus : we prove that the weak solutions of this system converge exponentially fast to a monokinetic profile that we can describe with some detail.

    JPEG - 17.3 ko
    Ivan MOYANO

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 MARSEILLE cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Analyse Appliquée (AA)

  • Séminaire Géométrie Complexe

    Mardi 26 mars 11:00-12:00 - Arne SMEETS - Radboud Universiteit Nijmegen

    Problèmes diophantiens pour les orbifoldes de Campana : Mordell & Manin

    Résumé : J’expliquerai comment le cadre des ’orbifoldes géométriques’, introduit par Frédéric Campana, mène à l’étude de nouvelles classes de problèmes diophantiens. Je me concentrerai sur l’analogue orbifolde de la conjecture de Mordell (théorèmes de Faltings et Siegel), sur un corps de fonctions de caractéristique positive (travail avec S. Kebekus et J. Pereira). Si le temps le permet, je dirai également quelques mots sur l’analogue de la conjecture de Manin concernant les points de hauteur bornée sur les variétés de Fano.

    JPEG - 5.2 ko
    Arne SMEETS

    Lieu : CMI, salle C003 - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 MARSEILLE cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Géométrie Complexe

  • Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

    Mardi 26 mars 11:00-12:00 - Driss ESSOUABRI - IJC & Université Jean Monnet (St-Étienne)

    Valeurs des fonctions zêtas et séries de Dirichlet à plusieurs variables aux n-uplets d’entiers négatifs

    Résumé : Soient γ=( γ1,.., γn) et b=(b1,..,bn) ϵ Cn vérifiant ℛe (γj )>0 et ℛe (bj )> - ℛe (γ1) pour tout j.
    Les fonctions zêtas multiples d’Euler-Zagier généralisées sont définies formellement par
    ζn(s ; γ ; b) =∑m1≥ 1, m2,.. ,mn ≥0j=1n1 m1+…+ γj mj +bj)-sj (s=(s1,..,sn) ϵ Cn).
    La série ζn(s ; γ ; b) possède un prolongement méromorphe à tout tout Cn. De plus, il est connu que pour n≥2, la quasi-totalité des n-tuples d’entiers négatifs sont dans le lieu singulier et sont des points d’indétermination.
    Il est aussi connu que pour tout k=(k1,..,kn) ϵ Nn et θ=(θ1,.., θn) ϵ Cn vérifiant θj+..+θn ≠ 0 pour tout j,
    la limite ζnθ (- k ; γ ; b) := lim_t->0 ζn(-k+t θ ; γ ; b) existe.
    Dans la première partie de cet exposé, je donnerai des formules explicites pour ζnθ (- k ; γ ; b) en termes de k, γ, b, θ et des nombres de Bernoulli classiques. Il en découle en particulier que si γ, b et θ sont à coordonnées dans le corps des rationnels Q, alors les valeurs ζnθ (- k ; γ ; b) le sont aussi.
    Dans la deuxième partie de cet exposé, je présenterai des résultats récents sur l’analogue de ce problème dans le cas des séries de Dirichlet multiples avec des dénominateurs non linéaires. Le point intéressant ici est que contrairement au cas linéaire, même si tous les paramètres définissant la série de Dirichlet multiple sont rationnels, les valeurs (après régularisation si nécessaire) aux n-tuples d’entiers négatifs ne sont pas forcément dans le corps des rationnels et peuvent même être transcendants !
    (l’exposé est basé sur des travaux en commun avec Kohji Matsumoto).

    JPEG - 11 ko

    Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
    Site Sud - Bâtiment TPR2
    Campus de Luminy, Case 907
    13288 MARSEILLE Cedex 9

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

  • 26 mars 2019: 2 événements

    groupe de travail

    • Géométrie o-minimale

      Mardi 26 mars 14:00-15:00 - André BELOTTO da SILVA - I2M, Aix-Marseille Université

      La clôture Pfaffienne d’une structure o-minimale

      Résumé : TBA

      JPEG - 39.9 ko
      André BELOTTO DA SILVA

      Lieu : CMI, salle C003 - I2M - Château-Gombert
      39 rue Frédéric Joliot-Curie
      13453 MARSEILLE cedex 13

      Exporter cet événement
      Document(s) associé(s) :

      En savoir plus : Géométrie o-minimale

    • Groupe de Travail Théorie Analytique, Probabiliste et Automatique des Suites (TAPAS)

      Mardi 26 mars 14:00-15:00 - À annoncer

      Groupe de Travail TAPAS (TBA)

      Résumé : TBA

      Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
      Site Sud - Bâtiment TPR2
      Campus de Luminy, Case 907
      13288 MARSEILLE Cedex 9

      Exporter cet événement

    En savoir plus : Groupe de Travail Théorie Analytique, Probabiliste et Automatique des Suites (TAPAS)