Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil > Séminaires > Séminaires et Groupes de travail hebdomadaires > Analyse Appliquée (AA)

Séminaire Analyse Appliquée (AA)

par Le Treust Loic, Morancey Morgan - publié le , mis à jour le

Agenda

Séminaire

  • Mardi 29 septembre 2015 11:00-12:00 - Magali TOURNUS - École Centrale Marseille - I2M

    Un problème inverse pour une équation de fragmentation

    Résumé : Utiliser des mesures de la distribution des tailles dans une population en vue d’en inférer les caractéristiques de sa croissance est un domaine en pleine expansion en dynamique des populations. De telles techniques permettent de donner des bases solide à un modèle empirique sans information a priori sur les lois microscopiques pour la croissance et la division de chaque individu.
    En lien avec des développements récent en biologie expérimentale qui donnent accès à la distribution des taille des fibrilles amyloïdes, nous nous concentrerons dans cet exposé sur un processus de pure fragmentation. La quantité d’intérêt est la densité f(t,x)\geq 0 de taille des particules de taille x\in\mathbb{R}^+ au temps t exprimée comme solution d’une équation continue de fragmentation.
    En nous basant sur la connaissance de l’équilibre du système nous présenterons une méthodologie pour estimer les paramètres. Les outils utilisés sont la transformation de Mellin et les équations fonctionnelles.

    JPEG - 8.4 ko
    Magali TOURNUS

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 6 octobre 2015 11:00-12:00 - Gilles LEBEAU - Université Nice Sophia Antipolis

    Estimations de Strichartz dans des domaines convexes

    Résumé : Les estimations de Strichartz interviennent dans la résolution des edp non linéaires dispersives. Pour l’équation des ondes dans un domaine strictement convexe, les valeurs précises des exposants intervenant dans ces estimations ne sont pas encore complètement connus.
    Nous présenterons des résultats récents obtenus en collaboration avec O. Ivanovici, R. Lascar et F. Planchon qui donnent des bornes supérieures et inférieures sur les valeurs de ces exposants.

    JPEG - 11.6 ko
    Gilles LEBEAU

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 13 octobre 2015 11:00-12:00 - Jonathan BEN-ARTZI - Imperial College de Londres

    Can we compute everything ?

    Résumé : It is often desirable to solve mathematical problems as a limit of simpler problems. However, are such techniques always guaranteed to work ? For instance, the problem of finding roots of polynomials of degree higher than three was only solved in the 1980s (Newton’s method isn’t guaranteed to converge) ! Doyle and McMullen showed that this is only possible if one allows for multiple independent limits to be taken, not just one. They called such structures "Towers of Algorithms". In this talk I will apply this idea to other problems (such as computational quantum mechanics, inverse problems, spectral analysis), show that Towers of Algorithms are a necessary tool, and introduce the Solvability Complexity Index — a measurement of the complexity of a given problem. An important consequence is that solutions to some problems can never be obtained as a limit of finite dimensional approximations (and hence can never be solved numerically). If time permits, I will mention connections with analogous notions in logic and theoretical computer science.
    Joint work with Anders Hansen (Cambridge), Olavi Nevalinna (Aalto) and Markus Seidel (Zwickau).

    JPEG - 18.7 ko
    Jonathan BEN-ARTZI

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 20 octobre 2015 11:00-12:00 - Pierre LISSY - Université Paris-Dauphine

    Contrôle fictif et résolubilité algébrique

    Résumé : Dans cet exposé, je commencerai par une présentation générale de la théorie du contrôle des systèmes d’équations aux dérivées partielles et plus particulièrement de la notion de contrôlabilité indirecte (où l’on agit avec moins de contrôles que d’équation et ou les termes de couplage sont donc essentiels). J’expliquerai ensuite ce qu’est le contrôle fictif ainsi que la notion de résolubilité algébrique de systèmes différentiels et son utilité pour réduire le nombre de contrôles agissant sur un système d’équations. Enfin je donnerai quelques exemples d’applications issus notamment de travaux en collaboration avec Jean-Michel Coron et Michel Duprez.

    JPEG - 9.9 ko
    Pierre LISSY

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 3 novembre 2015 11:00-12:00 - Frédéric LAGOUTIÈRE - Université Paris-Sud

    Estimation d’erreur pour l’approximation « upwind » des équations de transport multidimensionnelles avec des champs de vitesse présentant des discontinuités.

    Résumé : Dans ce travail en collaboration avec François Delarue (Nice) et Nicolas Vauchelet (Paris 6), nous étudions l’ordre d’approximation du schéma décentré amont pour le transport conservatif (équation de continuité) en dimension d’espace quelconque, sur maillage cartésien, pour des champs de vitesse lipschitziens à droite. La difficulté est que ces champs de vitesse peuvent être discontinus et qu’en conséquence les solutions sont des mesures. L’analyse du caractère bien posé repose sur les travaux de Filippov pour les équations différentielles, et de Poupaud et Rascle pour les EDP, dont nous utilisons les outils et les résultats. Notre analyse est basée sur une interprétation probabiliste de l’algorithme (déterministe), dont nous montrons qu’il est l’espérance d’un algorithme aléatoire (ce travail est l’extension d’un résultat obtenu avec François Delarue il y a quelques années pour des champs de vitesse lipschitziens sur maillages quelconques).

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 10 novembre 2015 11:00-12:00 -

    Conférence Contrôle des EDP

    Résumé : Pas de séminaire

    Exporter cet événement

  • Mardi 17 novembre 2015 11:00-12:00 - Kleber CARRAPATOSO - ENS Cachan

    L’équation de Landau avec potentiel coulombien dans le tore

    Résumé : L’équation de Landau est un modèle fondamentale en théorie cinétique qui décrit l’évolution d’un plasma en prenant compte les collisions entre particules chargées. Je présenterai des résultats récents dans le cas où les particules interagissent à travers le potentiel coulombien et sont confinées dans le tore. Plus précisément, dans un cadre perturbatif (proche de l’équilibre), on montre l’existence, l’unicité et la convergence vers l’équilibre avec taux explicite.

    JPEG - 24.1 ko
    Kleber CARRAPATOSO

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 24 novembre 2015 11:00-12:00 - Pierre SAGAUT - M2P2, Aix-Marseille Université

    Applications des outils de quantification d’incertitude à la simulation numérique des écoulement turbulents : résultats récents et problèmes ouverts

    Résumé : Les écoulements turbulents sont par nature fortement non-linéaires, chaotiques et associés à une gamme d’échelles spatio-temporelles actives très larges (3 à 6 décades pour la plupart des applications). La simulations de ces écoulements est un enjeu très important, aussi bien pour la recherche fondamentale que pour la plupart des domaines de l’ingénierie. La recherche de prévisions fiables des performances des engins nécessite la prise en compte des incertitudes inhérentes à ce type de configurations. Pour ce faire, le couplage entre les outils de simulation en mécanique des fluides numériques, basés sur les équations de Navier-Stokes ou de Boltzmann, et les outils de quantification d’incertitude (surtout pour la construction de surfaces de réponses : Kriging, gPC, POD …) est aujourd’hui un domaine de recherche très actif, qui pose de nombreux problèmes théoriques et pratiques. L’exposé présentera certains de ces problèmes et illustrera les réalisations actuelles.

    JPEG - 8.9 ko
    Pierre SAGAUT

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mardi 1er décembre 2015 11:00-12:00 - Anar RAHIMOV - Institut Fresnel, Marseille

    An approach to numerical solution to inverse source problems for a parabolic equation

    Résumé : The inverse problems are considered for a parabolic equation with an unknown source (space or time dependent) on the right-hand side. In particular, these classes of problems arise in the study of boundary value problems with nonlocal (integral) boundary conditions. A numerical method is proposed to solve the problems, which is based on the use of the method of lines. The initial problems are reduced to a system of ordinary differential equations with unknown parameters. We present the results of numerical experiments on test problems.

    JPEG - 9.3 ko
    Anar RAHIMOV

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 (1er étage) - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 26

groupe de travail

  • Mardi 24 juin 2014 14:00-15:00 - Chady Zaza - I2M

    GDT Navier-Stokes&numérique - A cell centered pressure correction scheme for the compressible Euler and Navier-Stokes equations

  • Mercredi 2 juillet 2014 11:00-12:00 - Alexander Ern - Cermics

    GDT Navier-Stokes&numérique - Schémas CDO (Compatible Discrete Operator) pour le problème de Stokes

  • Mercredi 2 juillet 2014 14:00-15:00 - Philippe Angot - I2M

    GDT Navier-Stokes&numérique - Methodes de projection pénalité vectorielle pour les écoulements incompressibles

    Résumé : TBA

    Lieu : CMI, salle de séminaire R164 - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement

  • Mercredi 2 juillet 2014 15:30-16:30 - Khadidja Mallem - I2M

    GDT Navier-Stokes&numérique - Convergence du schéma MAC pour les équations de Navier Stokes incompressible.

Manifestation scientifique

  • Jeudi 29 novembre 2018 09:30-17:30 -

    Journée thématique "Méthodes numériques pour les plasmas"

    Lieu : FRUMAM

    Exporter cet événement

Descriptif
Nature Séminaire
Intitulé Analyse Appliquée
Responsables Loïc Le Treust, Morgan Morancey
Équipe de rattachement Analyse Appliquée (AA)
Fréquence Hebdomadaire
Jour-Horaire Mardi, 11h-12h
Lieu CMI, salle de séminaire (accès)
Lien -

Contacts : loic.le-treust@univ-amu.fr, morgan.morancey@univ-amu.fr

Le séminaire est un séminaire généraliste, destiné à un large public d’edpistes et analystes numériciens.
Il est donc souhaitable que les exposés ne soient pas spécialisés outre mesure, et bien sur qu’ils soient aussi clairs et pédagogiques que possible.

Les exposés doivent durer environ une heure, questions comprises.

Une liste de diffusion (modérée) pour être tenu au courant des exposés de ce séminaire : i2m-seminaire-aa@univ-amu.fr
Pour s’inscrire, contacter l’un des organisateurs.