Amplitude en Géométrie Algébrique




Date(s) : 23/05/2016   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

Les variétés projectives, définies comme ensembles de zéros communs d’un nombre fini de polynômes homogènes, possèdent de nombreuses familles infinies de vibrés vectoriels intrinsèques, dont le rang croît indéfiniment, mais dont les invariants cohomologiques s’avèrent être d’une complexité substantielle.
Lorsque les polynômes sont de grands degrés, il est naturel d’attendre qu’en rang élevé, la plupart de ces fibrés possèdent une propriété appelée “amplitude”, d’après laquelle leurs sections globales sont d’une certaine manière les plus diverses et les plus riches possible.
L’exposé, prévu pour un public de non-experts en géométrie algébrique, définira ce concept d’amplitude, mentionnera quelques résultats récents, et présentera quelques calculs concrets accessibles.

http://www.math.u-psud.fr/~merker/

Catégories Pas de Catégories



Retour en haut