B. David (Télécom ParisTech) : Pédagogies innovantes actives – retour d’expérience et discussion

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 05/04/2013
10 h 00 min - 12 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


Pédagogies innovantes actives – retour d’expérience et discussion\nPar Bertrand David\, Télécom ParisTech.\n\nDownload slides\n\nAprès de plusieurs réformes de son cycle master (2A et 3A)\, Telecom Paristech (ex-ENST) s’est engagée dans une réforme de son enseignement de première année. Cette réforme a pris effet en 2011/12 et a été préparée à partir de 2009/10. Suite à plusieurs formations en pédagogie dite “active”\, des dispositifs différents de nos classiques tryptiques cours/TD/TP ont été proposés qui sont destinés à rendre l’élève plus acteur de son apprentissage.\n\nDans cette communication\, deux dispositifs seront discutés :\n1) PACT (Projet d’Apprentissage Collaboratif Thématique) a pour particularité de faire travailler les étudiants en petits groupes tutorés et de favoriser leur créativité tout en assurant un apprentissage “par le faire” (learning by doing). Nous avons maintenant un recul de deux occurrences sur ce dispositif\, qui répond à 3 objectifs principaux :\n* apprendre à travailler en groupe (rupture avec l’esprit compétitif de la prépa\, complexité disciplinaire et sociale)\n* appliquer les connaissances de programmation JAVA de 1A\n* développer des compétences techniques et encourager la créativité\nPACT est une aventure humaine qui implique plus de 30 enseignants-chercheurs de toutes les disciplines de l’école (Électronique\, SHS\, Traitement du signal et des images\, Informatique) qui remplissent des rôles distincts (Tuteur\, Expert technique\, Génie Logiciel\, aide à la programmation). Les élèves élaborent eux-mêmes leur sujet de projet dans le cadre d’un thème. Là se trouve peut-être la partie la plus originale de PACT : ce sont les étudiants eux-mêmes qui fixent l’ambition de leur réalisation\, accompagnés par les EC qui leur proposent des ressources matérielles\, techniques et humaines. La durée totale pour un élève est de 105h programmées à l’emploi du temps.\n\nEn 2011-12\, le thème proposait de concevoir collectivement un système associé à une création artistique\, à une démarche culturelle ou servant un but utile à la société (humanitaire\, aide au handicap\,…). L’ensemble des projets imaginés par les élèves sont disponibles sur le site (http://pact.telecom-paristech.fr) mais à titre d’exemple\, nous pouvons citer « Avenue du Street Art »\, un projet destiné à créer un environnement urbain virtuel 3D pour présenter des œuvres murales existantes tout en donnant accès à des informations sur le contenu \; ou encore « Mubble »\, un système qui propose une écoute de la musique pour les sourds par le truchement de modalités telles que le toucher ou la vision\, et pour lequel des interfaces spécifiques ont été conçues.\n\n2) OASIS (Outils et Applications pour le Signal\, les Images et le Son) en APP : le traitement du signal en apprentissage par problème.\nIl s’agit d’une Unité d’Enseignement destinée aux étudiants de première année. L’apprentissage par problème consiste à proposer une activité en groupe aux élèves pour les amener\, à partir de leur pré-connaissances\, à aborder un thème du cours. Une fois l’activité effectuée (à l’aide parfois d’un logiciel de traitement numérique tel que Matlab)\, un cours de restructuration vient donner un cadre raisonné à ces apprentissages.\n\nDans ce contexte\, nous avons mené l’expérience sur un sous-ensemble d’élèves de première année\, qui obtiennent des résultats comparables à l’évaluation. Le rôle de l’enseignant passe alors de celui d’acteur à celui de scénariste\, de metteur en scène et d’accompagnateur.\n\nCes dispositifs seront présentés\, exemples à l’appui et discutés à l’aide de résultats d’enquêtes réalisées auprès des élèves et des enseignants.\n\nBiblio indicative :\n\nM. Campedel\, B. David et al\, conférence TICE 2012\nB. David et M. Campedel et al\, conférence QPES 2013\nB. Raucent\, C. Vander Borght\, “Etre enseignant. Magister ? Metteur en scène ?”\, De Boeck Université\, Bruxelles 2006\nJohnson\, R.T. \; Johnson\, D.W. (1998). (traduction de Marlène toussaint) “Un survol de l’apprentissage coopératif” : chapitre 3 de “La créativité et l’apprentissage créatif”. Canada\, Montreal : les Editions logiques\, pp 103-133.\n

Olivier CHABROL
Posts created 14

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Secured By miniOrange