Couplage markovien de processus de collisions (de type Maxwell et conservatif).




Date(s) : 17/02/2015
14 h 00 min - 15 h 00 min

Dans cet exposé, nous présenterons un résultat récent obtenu en construisant explicitement un couplage contractif pour des systèmes de particules de collisions conservatives à deux corps (collisions de type Maxwell). Une inégalité entre le couplage et la vitesse de décroissance du couplage est obtenue, indépendamment du nombre de particules. Cela donne un éclairage probabiliste quantitatif de type  » couplage explicite », dans le cas Maxwellien du moins, aux méthodes quasi-exponentielle de type entropie développée par les analystes cinéticiens (cf. Cercignani, Villani, Mouhot, etc…).

[http://cermics.enpc.fr/~roussetm/]

Catégories



Retour en haut 

Secured By miniOrange