La saga des virus géants : combiner les données pour comprendre qui ils sont

Carte non disponible
Speaker Home page :
Speaker :
Speaker Affiliation :

()

Date/heure
Date(s) - 02/03/2016
11 h 00 min - 12 h 00 min

Catégories


Il y a maintenant une douzaine d’années fut découvert Mimivirus, le premier virus géant. Ce virus d’amibe a longtemps été pris pour une bactérie intracellulaire en raison de la taille exceptionnelle de sa particule, visible au microscope optique. Depuis, notre laboratoire ainsi que d’autres équipes, ont identifié de nouvelles familles de ces virus extraordinaires, dont la taille et la complexité du génome semblent encore un peu plus gommer les frontières entre le monde cellulaire et viral. Curieusement, la grande majorité des gènes identifiés dans le génome de chaque nouveau virus géant découvert ne présente aucune similarité avec ceux présents dans les bases de données. Ceci démontre la complexité mais surtout notre méconnaissance de ces virus. D’autre part ces nouveaux virus ont été isolés à partir d’échantillons environnementaux très différents (milieux aquatiques, sol, pergélisol) montrant à quel point leur diversité est à peine effleurée. Je présenterai les différentes familles de virus géants que nous avons identifié ces dernières années au laboratoire. De plus je montrerai comment nous tentons de combiner les données, en particulier les approches « omiques » et expérimentales afin de comprendre comment ces virus fonctionnent ainsi que leur trajectoire évolutive.


Retour en haut 

Secured By miniOrange