Méthodes discrètes en théorie KAM faible




Date(s) : 18/04/2014   iCal
9 h 30 min - 10 h 30 min

Un quasi-cristal est un modèle de chaines 1D d’atomes en interaction mutuelle et en interaction avec un environnement presque périodique (minimale et uniquement ergodique). La théorie KAM faible discrète fournit des outils d’optimisation qui permettent d’analyser l’ensemble des configurations minimisantes. Dans ce travail en collaboration avec E. Garibaldi et S. Petite, nous montrons qu’il existe de telles configurations lorsque le potentiel d’interaction externe est à courte portée (comme dans un modèle de type Fibonacci).

http://www.math.u-bordeaux1.fr/~pthieull/“>http://www.math.u-bordeaux1.fr/~pthieull/

Catégories Pas de Catégories



Retour en haut