Métriques bi-hermitiennes versus métriques localement conformément kahlériennes sur une surface complexe compacte de classe VII




Date(s) : 23/06/2014   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

Une métrique bi-hermitienne sur une 4-variété M est la donnée d’une métrique riemannienne g et de deux structures presque complexes intégrables g-orthogonales, J_+ et J_-, qui ne sont pas conjuguées entre elles et qui induisent la même orientation sur M. De telles métriques apparaissent naturellement dans l’étude des structures kahlériennes généralisées, introduites par N.J. Hitchin, M. Gualtieri. Le but de cette exposé est de discuter l’existence de métriques bi-hermitiennes sur les surfaces complexes compactes non-kahlériennes.

Catégories



Retour en haut