Patrick IGLESIAS-ZEMMOUR – Formes différentielles sur les espaces stratifiés




Date(s) : 06/12/2018   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

On considère les espaces stratifiés difféologiques. C’est-à-dire des espaces difféologiques qui admettent une stratification sous-jacente, ou de façon équivalente : des espaces stratifiés équipés d’une difféologie compatible. Ces espaces héritent naturellement d’un complexe de formes différentielles au sens des espaces difféologiques. Mais il existe, d’un autre côté, une notion propre aux espaces stratifiés : le complexe des formes perverses, introduites ou définies par Goresky, MacPherson et Brylinski. Nous verrons à quelle condition une forme de perversité zéro est la restriction d’une forme différentielle. Nous attachons pour cela, à chaque forme de perversité zéro, un index qui mesure le nombre de formes différentielles différentes qui lui sont associés au voisinage de chaque strate singulière.

Travail en collaboration avec Serap Gürer — Galatasaray Université.

Webpage

Catégories



Retour en haut