Relational graph models and observational theories

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 16/03/2017
11 h 00 min - 12 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


On présente les modèles de graphes relationnels (rgm), une sous-classe des modèles relationnels du lambda-calcul pur (les objects réflexifs dans la catégorie cartésienne fermée MRel engendrée par la sémantique relationnelle de LL). Les rgm sont une version relationnelle à la fois des modèles de graphes et des modèles filtres.

Nous nous servons des rgm pour obtenir la full abstraction (adéquation complète) par rapport à deux différentes théories observationnelles : celle qui considère les formes normales de tête comme termes observables (connu sous le nom de théorie H) et celle qui prend les formes beta-normales comme observables (théories de Morris). Non seulement nous trouvons des modèles fully abstract, mais nous donnons une solution exhaustive au problème, en caractérisant tout rgm ayant la théorie H ou la théorie de Morris. Les deux théories sont caractérisées par deux notions duales, données en termes de types intersection non-idempotents.
(joint work with Flavien Breuvart, Giulio Manzonetto and Andrew Polonsky)

http://lipn.univ-paris13.fr/~ruoppolo/

Olivier CHABROL
Posts created 14

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Secured By miniOrange