Résidus sur les grassmanniennes affines – Philippe Gille

Philippe Gille
ICJ, CNRS, Lyon
http://math.univ-lyon1.fr/homes-www/gille/

Date(s) : 14/05/2020   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

Etant donné un groupe algébrique affine G défini sur un corps k, nous définissons une notion d’indice et de résidu pour tout élément g de G(k((t))). L’indice est un nombre rationnel et le résidu est un homomorphisme du groupe additif ou du groupe multiplicatif vers G. Ceci donne lieu à une preuve alternative au théorème de Gabber énonçant que G est k-ployé (i.e. ne possède aucun sous-groupe isomorphe au groupe additif/multiplicatif) si et seulement si G(k[[t]]) =G(k((t))).

Il s’agit d’un travail en collaboration avec M. Florence.

Emplacement
Site Sud, Luminy, TPR2, Salle de Séminaire 304-306 (3ème étage)

Catégories



Retour en haut