Sur la topologie des ensembles semi-algébriques : caractéristique d’Euler, degré topologique et indice radial

Julie Lapébie
I2M, Aix-Marseille Université

Date(s) : 29/05/2015   iCal
10 h 00 min - 12 h 00 min

Soutenance de thèse

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Nicolas Dutertre.

Le président du jury était Georges Comte.

Le jury était composé de Goulwen Fichou, David Trotman, Jean-Paul Brasselet.

Les rapporteurs étaient Zbigniew Szafraniec, José Seade.

Suite aux travaux de Zbigniew Szafraniec et Nicolas Dutertre, je me suis intéressée aux calculs de caractéristiques d’Euler de certains espaces semi-algébriques. En particulier, ceux de laforme : {(-1)^{ε₁} G₁≥0 }∩…∩{(-1)^{ε₁} G₁≥0}∩ W, où ε=(ε₁,…,ε₁)∈{0,1}¹, G=(G₁,…,G₁):ℝⁿ→ℝ¹ polynomiale et W:=F⁻¹(0)⊂Rⁿ où F:ℝⁿ→ℝ^k et k+l≤n. Une fois le cas lisse traité, on intersecte ces ensembles avec f≥0 ou f≤0, où f est polynomiale telle que f⁻¹(0) admette un nombre fini de singularités. J’énonce alors un théorème reliant ces caractéristiques au degré d’applications faisant intervenir les fonctions f, F et G. Pour finir, on s’intéresse au cas où l’ensemble W possède un lieu critique compact.Dans une autre partie, je travaille sur l’indice radial, indice défini sur des variétés singulières. J’énonce un résultat faisant le lien entre l’indice radial d’un champ de vecteurs V en une singularité avec l’indice radial de son opposé -V. Finalement, je relie l’indice radial à un indice d’intersection.

On the topology of semialgebraic sets : Euler characteristics, topological degree and radial index.

After the works of Zbigniew Szafraniec and Nicolas Dutertre, we are interested in computing Euler characteristics of some particular semialgebraic sets. In particular, the ones of the form : {(-1)^{ε₁} G₁≥0 }∩…∩{(-1)^{ε₁} G₁≥0}∩ W, where ε=(ε₁,…,ε₁)∈{0,1}¹, G=(G₁,…,G₁):ℝⁿ→ℝ¹ polynomial and W:=F⁻¹(0)⊂Rⁿ where F:ℝⁿ→ℝ^k and k+l≤n. Once the smooth case is treated, we intersect these sets with f≥0 or f≤0, where f is polynomial such that f⁻¹(0) contains a finite number of singularities. Then we state a theorem that makes a link between these caracteristics and some degrees of mappings involving the functions f, F and G. Finally, we study the case where W has a compact singular set.In another part, I work with the radial index, an index defined for singular manifolds. I have a result making a link between the radial index of a vector field V and its opposite -V at a singularity. Finally, I relate that radial index to an intersection index.

*Membres du jury :
{{Rapporteurs :}}
– M. Zbigniew Szafraniec (Université de Gdansk, Pologne)
– M. José Seade (Universidad Nacional Autonoma de México)
{{Examinateurs :}}
– M. Zbigniew Szafraniec
– M. Juan José Nuno Ballesteros (Université de Valencia, Espagne)
– M. Georges Comte (Université de Savoie, Chambéry)
– M. Goulwen Fichou (Université de Rennes 1)
– M. David Trotman (AMU)
– M. Jean-Paul Brasselet (CNRS, AMU)
{{Directeur :}}
– M. Nicolas Dutertre (AMU).


Lien : theses.fr

Catégories



Retour en haut