Sur quelques théorèmes de rigidité C^0 et l’unicité des générateurs de certaines isotopies topologiques

Augustin Banyaga

http://wwwarchive.math.psu.edu/banyaga/

Date(s) : 11/06/2015   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

Buhovsky a observé que le fameux théorème de rigidité d’Eliashberg-Gromov est une consequence immédiate de l’unicité des générateurs de hamiltonniens topologiques. Dans le même cercle d’idées, nous établissons la C^0 rigidité des difféomorphismes hamiltonniens d’une variété symplectique compacte . Ceci avait été obtenu dans un cas particulier par Seyfadini par des méthodes différentes. On établit aussi la C^0 rigidité des difféomorphismes strictement de contact.

Catégories



Retour en haut