Transversalité asymptotique en géométrie projective




Date(s) : 20/09/2016   iCal
11 h 00 min - 12 h 00 min

En géométrie projective, la théorie de la transversalité à la Kodaira assure l’existence de sections d’un fibré très positif qui satisfont telle ou telle condition de transversalité.
Dans les années 90, Donaldson a développé une théorie de la transversalité asymptotique (T.A.). En géométrie projective, cette théorie de Donaldson peut être vue comme une variante de la théorie de Kodaira. Cette variante présente l’avantage de se transposer facilement en géométrie symplectique. C’était la motivation initiale de Donaldson et la plupart des applications de la T.A. sont donc des résultats de géométrie symplectique et de contact.

Néanmoins, la T.A. admet aussi quelques applications en géométrie projective et le but de cet exposé est d’en présenter une.

Webpage“>Webpage

Catégories



Retour en haut