Une variante infinitésimale des formules des traces de Jacquet et Guo




Date(s) : 16/05/2019   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

La conjecture de Jacquet et Guo est une généralisation prometteuse en dimensions supérieures d’un résultat connu de Waldspurger sur le lien entre les périodes linéaires et les valeurs centraux de certaines fonctions L automorphes de GL(2). On rencontre des intégrales divergentes en appliquant l’approche des formules des traces relatives. Dans cet exposé, nous expliquerons comment résoudre cette difficulté analytique au niveau infinitésimal via un analogue de la troncature à la Arthur. Pour comparer les
termes semi-simples réguliers, nous donnerons aussi une variante pondérée du lemme fondamental de Guo en utilisant les travaux de Labesse sur le changement de base.

http://webusers.imj-prg.fr/huajie.li

Catégories Pas de Catégories



Retour en haut