Institut de Mathématiques de Marseille, UMR 7373




Rechercher


Accueil >

12 septembre 2017: 2 événements

Séminaire

  • Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

    Mardi 12 septembre 11:00-12:00 - Eleonora CATSIGERAS - Universidad de la República. Uruguay

    Empiric stochastic stability of physical and pseudo-physical measures

    Résumé : We define the empiric stochastic stability of an invariant probability measure by adapting to the finite-time scenario, the classical definition of stochastic stability. We prove that, for any continuous system, an invariant measure is empirically stochastically stable if and only if it is physical. We define also the empiric stochastic stability of a weak*-compact set of invariant measures, instead of a single measure.
    Even if the system has no physical measure, we show that it still has minimal empirically stochastically stable sets of measures.
    Besides, we prove that such sets are necessarily composed by pseudo-physical measures.
    Finally, we apply the results to the one-dimensional C¹-expanding case, to conclude that the empirically stochastically measures or sets of measures satisfy Pesin Entropy Formula.

    JPEG - 22 ko
    Eleonora CATSIGERAS

    Lieu : Salle des séminaires 304-306 (3ème étage) - Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373)
    Site Sud
    Campus de Luminy, Case 907
    13288 MARSEILLE Cedex 9

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Dynamique, Arithmétique, Combinatoire (Ernest)

  • Séminaire Géométrie Complexe

    Mardi 12 septembre 11:00-12:00 - Camille PLENAT - I2M, Marseille

    Résolution de singularités et espaces d’arcs

    Résumé : Dans les années 60 Nash a introduit l’étude des espaces d’arcs sur les surfaces singulières et passant par le lieu singulier, afin de mieux comprendre la géométrie de ces surfaces via les résolutions . Trois directions de recherche se sont dégagées au fil du temps : l’intégration motivique (Kontsevich), la géométrie birationnelle (Ein, Lazrsfeld, Mustata, De Fernex....) et le problème de Nash qui pose la question de la correspondance résolution abstraite->espace d’arcs. C est celui-ci que je me propose de définir, puis d’en donner une esquisse de preuve suivant J. Bobadilla et M.Pe (2012). Enfin je définirai le problème de Nash inverse, qui s’interesse à la correspondance espace de jets->résolution plongée.

    JPEG - 7.4 ko
    Camille PLENAT

    Lieu : CMI, salle C003 - I2M - Château-Gombert
    39 rue Frédéric Joliot-Curie
    13453 Marseille cedex 13

    Exporter cet événement
    Document(s) associé(s) :

    En savoir plus : Séminaire Géométrie Complexe

12 septembre 2017: 1 événement

groupe de travail

  • Agenda ERC IChaos

    Du 5 au 25 septembre - Alexander BUFETOV

    Scientific collaboration with Andrey DYMOV

    Lieu : Stecklov Math. Institute of RAS - Moscou

    Exporter cet événement

En savoir plus : Agenda ERC IChaos