Un prix de thèse sera décerné à Aurélien Velleret lors de la Soirée Scientifique d’Aix-Marseille Université qui se tiendra mercredi 17 novembre 2021, pour sa thèse consacrée à la modélisation de l’évolution biologique

Félicitations à Aurélien VELLERET, doctorant à l’I2M de 2016 à 2020 sous la direction d’Étienne Pardoux (ALEA-PROBA) et Michael Kopp (ALEA-BMA) : il recevra le Prix de Thèse d’Aix-Marseille Université lors de la Soirée Scientifique qui se tiendra le mercredi 17 novembre 2021 dès 18 heures en amphithéâtre Toga (Faculté des Sciences médicales et paramédicales, campus Timone).

A l’interface entre les probabilités et l’évolution biologique, sa thèse s’intitule : « Mesures quasi-stationnaires et applications à la modélisation de l’évolution biologique » (elle a été soutenue le 9 juillet 2020 à la FRUMAM, St Charles, Marseille).

Liens :
page I2M de la soutenance
site web d’Aurélien Velleret
ED184
theses.fr

 

 

Félicitations à Oleg Lepski et Raphaël Beuzart-Plessis! Ils rejoindront l’ICM 2022 en tant que conférenciers invités.

Nos deux chercheurs ont été invités en tant qu’orateurs à l’International Congress of Mathematicians (ICM) qui se tiendra à St Petersbourg, en Russie, du 6 au 14 juillet 2022. Ils représenteront l’institut dans les sections suivantes :

Section 3 : théorie des nombres et Section 7 : théorie de Lie et généralisations

Section 17 : statistiques et analyse de données

  • Oleg Lepski, professeur d’Aix-Marseille Université.

 

Lien INSMI : https://www.insmi.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/orateurs-et-oratrices-licm-2022

Campagne IUF 2021 : félicitations à Joël Rivat, nouveau membre senior de l’IUF

Joël RIVAT, professeur d’Aix-Marseille Université (AMU) auprès de l’institut de mathématiques de Marseille (I2M), spécialiste de la théorie des nombres, est devenu un des 154 nouveaux lauréats de l’Institut universitaire de France (IUF), par arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en date du 12 mai 2021.
Il sera  nommé membre Senior à compter du 1er octobre 2021, pour une durée de 5 ans.

https://www.iufrance.fr/detail-de-lactualite/247.html

Lien I2M : https://test.i2m.univ-amu.fr/linstitut/medias/prix-et-distinctions/

 

 

Prix Abel 2021

The Norwegian Academy of Science and Letters has decided to award the Abel Prize for 2021 to

Avi Wigderson

of the Institute for Advanced Study, Princeton, USA, and

László Lovász

of Alfréd Rényi Institute of Mathematics (ELKH, MTA Institute of Excellence) and Eötvös Loránd University in Budapest, Hungary.

« for their foundational contributions to theoretical computer science and discrete mathematics, and their leading role in shaping them into central field »

The Abel Prize Laureates 2021

Anna Erschler, médaille d’argent CNRS 2020

Anna Erschler, directrice de recherche du CNRS à l’École normale supérieure à Paris, figure parmi les lauréates et lauréats 2020 de la médaille d’argent du CNRS, qui distingue des chercheurs et des chercheuses pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux, reconnus sur le plan national et international.
Le domaine de recherche d’Anna Erschler est la géométrie des groupes, qu’elle aborde en particulier sous un aspect probabiliste, établissant un lien entre des propriétés géométriques des groupes et les marches aléatoires sur ces groupes.

Liens :
https://www.insmi.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/les-travaux-danna-erschler-medaille-dargent-cnrs-2020

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anna_Erschler

Videos :
https://www.youtube.com/results?search_query=Anna+Erschler&sp=CAI%253D

Appel à candidature 2021 pour le Prix Jeunes Talents France de L’Oréal-Unesco

Pour les Femmes et la Science.
PRIX JEUNES TALENTS FRANCE
APPEL À CANDIDATURE 2021, du 18 janvier au 19 mars
La Fondation L’Oréal en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO, lance la 15ème édition du programme Jeunes Talents France pour soutenir les travaux de recherche des jeunes femmes scientifiques.
35 dotations seront remises en 2021 en France avec au minimum 5 dotations pour les Outre-mer.
Doctorat : 15 000 €
Post-doctorat : 20 000 €
Candidatures en ligne sur le site www.forwomeninscience.com
CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ
• Doctorantes et post-doctorantes : de toute nationalité, travaillant dans un laboratoire de recherche ou étant inscrites dans une école doctorale en France métropolitaine ou dans les Outre-mer.
• Pour les doctorantes : être au moins en 2ème année de thèse.
• Pour les post-doctorantes : avoir soutenu sa thèse il y a moins de 5 ans.
• Disciplines : sciences de la vie et de l’environnement, sciences de la matière, mathématiques, informatique et sciences de l’information, sciences de l’ingénieur et technologiques.
Informations complémentaires :
* Lettre pour l’appel à candidature FRANCE 2021.pdf (217 Ko) hébergé sur cloud :
https://test.i2m.univ-amu.fr/nextcloud/s/beY4p6ReawPA6Bc/download
* Reglement_Jeunes Talents France_2021.pdf (445 Ko) hébergé sur *cloud :
https://test.i2m.univ-amu.fr/nextcloud/s/nNiaMobmjdz4D4n/download
* affiche_jeunes_talents_2021.pdf (676 Ko) hébergé sur *cloud :
https://test.i2m.univ-amu.fr/nextcloud/s/cMKomd4ryfHJ3bK/download

La parole est donnée aux lauréats des prix de thèse AMU de l’I2M, Cathy Swaenepoel et Jonathan Dubois

Dans le cadre de l’Initiative d’Excellence de l’université d’Aix-Marseille (AMU), le prix de thèse est organisé « afin d’encourager la qualité des thèses et motiver les jeunes chercheurs par la distinction des meilleurs travaux, tant fondamentaux qu’appliqués ».
A cette occasion, les lauréats ont été invités à parler de leur sujet de recherche dans le récent Livret officiel des Prix de thèses 2020 édité par l’université, dont :

Cathy SWAENEPOEL, pour sa thèse intitulée : « Chiffres des nombres premiers et d’autres suites remarquables » (directeur de thèse : Joël Rivat, groupe GDAC)

Jonathan DUBOIS, pour sa thèse intitulée : « Dynamique d’électrons pour des atomes soumis à des impulsions lasers intenses polarisées elliptiquement » (directeur de thèse : Cristel Chandre, groupe GDAC)

Yuri Matiyasevich a été accepté au titre de Docteur Honoris Causa de l’université Aix-Marseille, sur proposition de l’I2M

Il est le mathématicien russe qui a résolu le dixième problème de Hilbert.

Yuri Matiyasevich a étudié à Léningrad à l’école N°239 (en), spécialisée en mathématiques et physique (où ont aussi étudié, par exemple, Grigori Perelman ou Stanislav Smirnov). En 1964, il remporte une médaille d’or pour l’URSS aux olympiades internationales de mathématiques, qui se déroulent à Moscou.

En 1969, à l’issue d’une formation au département de mathématiques et de mécanique, il obtient un diplôme de l’université d’État de Léningrad. Il poursuit des études doctorales au sein de l’institut de mathématiques Steklov à Saint-Pétersbourg (LOMI1).

S’appuyant largement sur les travaux de Julia Robinson, il prouve en 1970, l’indécidabilité au dixième problème de Hilbert, source principale de sa renommée internationale. À cette époque, il découvre aussi l’algorithme de Knuth-Morris-Pratt avant ceux-ci.

En 1996, le titre de docteur honoris causa lui est décerné par l’université d’Auvergne.

En 1997, il est élu membre correspondant de l’Académie des sciences russe.

En 2003, le titre de docteur honoris causa lui est décerné par l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6).

Il est actuellement le Conseiller RAS* auprès du laboratoire de logique mathématique au PDMI, à Saint-Pétersbourg.


He is the Russian mathematician who solved Hilbert’s tenth problem.

Yuri Matiyasevich studied in Leningrad at school No. 239 (en), specializing in mathematics and physics (where also studied, for example, Grigory Perelman or Stanislav Smirnov). In 1964, he won a gold medal for the USSR at the International Mathematical Olympics, which take place in Moscow.

In 1969, after training at the Department of Mathematics and Mechanics, he graduated from Leningrad State University. He is pursuing doctoral studies at the Steklov Institute of Mathematics in Saint Petersburg (LOMI1).

Based largely on the work of Julia Robinson, he proved in 1970 the undecidability of Hilbert’s tenth problem, the main source of his international fame. At this time, he also discovered the Knuth-Morris-Pratt algorithm before these.

In 1996, the title of doctor honoris causa was awarded to him by the University of Auvergne.

In 1997, he was elected a corresponding member of the Russian Academy of Sciences.

In 2003, the title of doctor honoris causa was awarded to him by the Pierre-et-Marie-Curie University (Paris 6).

He is currently the RAS * Advisor at the Mathematical Logic Laboratory at PDMI, St. Petersburg.

Source Wiki [Fr] [En]

* RAS : Russian Academy of Sciences


Retour en haut 

Secured By miniOrange