Yuri Matiyasevich a été accepté au titre de Docteur Honoris Causa de l’université Aix-Marseille, sur proposition de l’I2M

Il est le mathématicien russe qui a résolu le dixième problème de Hilbert.

Yuri Matiyasevich a étudié à Léningrad à l’école N°239 (en), spécialisée en mathématiques et physique (où ont aussi étudié, par exemple, Grigori Perelman ou Stanislav Smirnov). En 1964, il remporte une médaille d’or pour l’URSS aux olympiades internationales de mathématiques, qui se déroulent à Moscou.

En 1969, à l’issue d’une formation au département de mathématiques et de mécanique, il obtient un diplôme de l’université d’État de Léningrad. Il poursuit des études doctorales au sein de l’institut de mathématiques Steklov à Saint-Pétersbourg (LOMI1).

S’appuyant largement sur les travaux de Julia Robinson, il prouve en 1970, l’indécidabilité au dixième problème de Hilbert, source principale de sa renommée internationale. À cette époque, il découvre aussi l’algorithme de Knuth-Morris-Pratt avant ceux-ci.

En 1996, le titre de docteur honoris causa lui est décerné par l’université d’Auvergne.

En 1997, il est élu membre correspondant de l’Académie des sciences russe.

En 2003, le titre de docteur honoris causa lui est décerné par l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6).

Il est actuellement le Conseiller RAS* auprès du laboratoire de logique mathématique au PDMI, à Saint-Pétersbourg.

Source Wiki [Fr] [En]

* RAS : Russian Academy of Sciences
 


Retour en haut 

Secured By miniOrange