Algebraic geometry codes from surfaces over finite fields

Date(s) : 18/06/2020
16 h 00 min - 20 h 00 min

Soutenance de thèse : Elena BERARDINI (AGLR-ATI)

Algebraic geometry codes from surfaces over finite fields.

Le jury est composé de :

Peter BEELEN (Rapporteur) – Technical University of Denmark
Marc HINDRY (Rapporteur) – Université Paris Diderot
Iwan DUURSMA – University of Illinois
Massimo GIULIETTI – Università degli Studi di Perugia
Elisa LORENZO GARCÍA – Université de Rennes 1
Serge VLADUT – Université d’Aix-Marseille
Yves AUBRY (Directeur de thèse) – Université de Toulon
David KOHEL (Directeur de thèse) – Université d’Aix-Marseille

 

Résumé : Nous proposons, dans cette thèse, une étude théorique des codes géométriques algébriques construits à partir de surfaces définies sur les corps finis. Nous prouvons des bornes inférieures pour la distance minimale des codes sur des surfaces dont le diviseur canonique est soit nef soit anti-strictement nef et sur des surfaces sans courbes irréductibles de petit genre. Nous améliorons ces bornes inférieures dans le cas des surfaces dont le nombre de Picard arithmétique est égal à un, des surfaces sans courbes de petite auto-intersection et des surfaces fibrées. Ensuite, nous appliquons ces bornes aux surfaces plongées dans P3. Une attention particulière est accordée aux codes construits à partir des surfaces abéliennes. Dans ce contexte, nous donnons une borne générale sur la distance minimale et nous démontrons que cette estimation peut être améliorée en supposant que la surface abélienne ne contient pas de courbes absolument irréductibles de petit genre. Dans cette optique nous caractérisons toutes les surfaces abéliennes qui ne contiennent pas de courbes absolument irréductibles de genre inférieur ou égal à 2. Cette approche nous conduit naturellement à considérer les restrictions de Weil de courbes elliptiques et les surfaces abéliennes qui n’admettent pas de polarisation principale.

 

En raison des restrictions causées par le COVID19, la soutenance sera en ligne via BBB.


The jury is composed by:

Peter BEELEN (Referee) – Technical University of Denmark
Marc HINDRY (Referee) – Université Paris Diderot
Iwan DUURSMA – University of Illinois
Massimo GIULIETTI – Università degli Studi di Perugia
Elisa LORENZO GARCÍA – Université de Rennes 1
Serge VLADUT – Université d’Aix-Marseille
Yves AUBRY (Supervisor) – Université de Toulon
David KOHEL (Supervisor) – Université d’Aix-Marseille

Abstract: In this thesis we provide a theoretical study of algebraic geometry codes from surfaces defined over finite fields. We prove lower bounds for the minimum distance of codes over surfaces whose canonical divisor is either nef or anti-strictly nef and over surfaces without irreducible curves of small genus. We sharpen these lower bounds for surfaces whose arithmetic Picard number equals one, surfaces without curves with small self-intersection and fibered surfaces. Then we apply these bounds to surfaces embedded in P3. A special attention is given to codes constructed from abelian surfaces. In this context, we give a general bound on the minimum distance and we prove that this estimation can be sharpened under the assumption that the abelian surface does not contain absolutely irreducible curves of small genus. In this perspective we characterize all abelian surfaces which do not contain absolutely irreducible curves of genus up to 2. This approach naturally leads us to consider Weil restrictions of elliptic curves and abelian surfaces which do not admit a principal polarization.

 

Due to the restrictions caused by the COVID19 pandemics, the defense will be held online using BBB.


I2M, Aix-Marseille Université

Emplacement
Site Sud, Luminy, TPR2, Amphithéâtre Herbrand 130-134 (1er étage)

Catégories



Retour en haut 

Secured By miniOrange