Groupe Arithmétique, Géométrie, Logique et Représentations (AGLR)

Responsable
Alexis BONNECAZE
Suppléant
Stéphane BALLET
Gestionnaire
Jessica BOUANANE

Page en cours de rédaction

Le Groupe Arithmétique, Géométrie, Logique et Représentations fédère 3 équipes de recherche. Les thématiques du groupe ne sont pas homogènes, mais on peut dire que, entre autres, un aspect « algébrique » commun le distingue des autres groupes de l’I2M. Par ailleurs, le point de vue des mathématiques discrètes constitue un lien entre les équipes ATI et LDP, et l’aspect « théorie des nombres » un lien entre les équipes ATI et RGR.
Arithmétique et Théorie de l’Information Logique de la Programmation Représentations des Groupes Réductifs
Thèmes de recherche
1 Arithmétique et Théorie de l’Information (ATI)
2 Logique de la Programmation (LDP)
3 Représentations des Groupes Réductifs (RGR)
1 Arithmétique et Théorie de l’Information (ATI)

Arithmétique et Théorie de l’Information

 

Responsable : Stéphane BALLET

 

 

L’équipe Arithmétique et Théorie de l’Information est née de la rencontre entre des chercheurs travaillant à l’interface entre la Théorie des nombres, la géométrie algébrique et leurs applications à la Théorie de l’Information, notamment aux codes correcteurs d’erreurs et à la cryptographie, ce qui identifie les trois thèmes principaux sur lesquels travaille l’équipe. Ces trois thèmes interagissent entre eux. Il s’y ajoute un thème lié à la théorie de régularité des équations elliptiques complètement non-linéaires qui a donné lieu à des résultats exposés au Congrès International des Mathématiques en 2010.

 

  • Théorie des nombres
    – Théorie algébrique et analytique des nombres : hypothèse de Riemann, répartition de fonctions arithmétiques, corps de nombres (fonctions L, fonctions zêta, nombre de classes, unités fondamentales), distributions du Frobenius (Lang-Trotter et Sato-Tate conjectures), sommes exponentielles, cyclotomie des sommes de Weil, équations diophantiennes.
    – Théorie algorithmique des nombres : algorithmes dans les corps finis, dans les corps de nombres, les corps de fonctions et variétés algébriques (Chudnovsky, méthode CM, Comptage de points : algorithmes de Schoof-Elkies-Atkin, méthode p-adic de Satoh et Mestre par relèvement canonique, méthode p-adique de Kedlaya).

 

  • Géométrie algébrique
    – Étude des propriétés géométriques et arithmétiques de différents objets géométriques (courbes, variétés abéliennes, surfaces,...), pour des applications à la théorie des codes et la cryptographie.
    – Arithmétique dans les corps de fonctions : tours/suites de corps de fonctions définis sur des corps finis (tours de type Kummer, Artin-Schreier, modulaires, Shimura), espaces de Riemann-Roch, problème de la descente.
    – Nombre de points rationnels d’ensembles algébriques, de variétés abéliennes dont les variétés de Prym et les jacobiennes sur les corps finis.
    – Courbes de petits genres.
    – Courbes singulières, courbes optimales et maximales.
    – Obstruction de Serre.
    – Cohomologie l-adique.
    – Questions de régularité des équations aux dérivées partielles de type elliptique et de type hydrodynamique.

 

  • Théorie de l’information
    – Complexité algébrique (complexité des opérations arithmétiques dans les corps finis).
    – Fonctions booléennes en codage et en cryptographie, non-linéarité, fonctions APN et fonctions de faible uniformité différentielle, étude asymptotique de l’uniformité différentielle.
    – Poids des codes de Reed-Muller généralisés, et des codes définis sur des variétés quadratiques ou hermitiennes.
    – Constructions de codes correcteurs pour des problèmes de transmission d’information utilisant de la géométrie algébrique et de la théorie des nombres. En particulier, il s’agit de codes avec différentes conditions de localité et de sparsité.
    – Cryptographie appliquée (construction et étude de primitives et protocoles cryptographiques, side channel, générateurs pseudo-aléatoires, partage de secret, dictionnaires authentifiés).
    – Construction d’algorithmes d’exponentiation dans les corps finis.
    – Implémentation effective d’algorithmes.

Sur le web : Détails sur le rapport des activités 2011-2016 - Équipe ATI (page 142-163)

2 Logique de la Programmation (LDP)

Logique de la Programmation

 

Responsable : Lionel VAUX

 

 

L’équipe Logique De la Programmation (LDP) fut fondée par Jean-Yves Girard en 1992. Les thèmes traditionnels de l’équipe portent sur la théorie de la démonstration, la logique linéaire, la sémantique dénotationnelle, le lambda-calcul. Plus récemment l’équipe s’est ouverte sur de nouvelles thématiques, notamment la théorie de la réécriture, les langages concurrents, le lambda-calcul différentiel, la théorie homotopique des types, la réalisabilité.

 

  • Théorie de la démonstration
    Une réflexion sur les principaux axes de la logique, en proposant de remplacer le réalisme axiomatique par un maillage de type kantien fondé sur quatre cases cognitives : constat, performance, usine, usage. Ce qui recoupe les distinctions apparues après 1930 : implicite/explicite (= a priori/a posteriori) et pur/typé (= analytique/synthétique) ; ainsi, l’usine correspond-elle au synthétique a posteriori, celui des réseaux de démonstration.

Chercheur : Jean-Yves Girard

Interactions : Michele Abrusci (Roma 3)

 

  • Sémantique quantitative : logique linéaire et non-déterminisme calculatoire
    Les sémantiques quantitatives sont une classe de modèles dénotationnels de la logique linéaire et du λ-calcul, dans lesquels les termes sont interprétés par des combinaisons linéaires formelles d’atomes, ces derniers pouvant être vus comme des approximations finies de termes en forme normale. Le cas emblématique est le modèle des foncteurs normaux introduit par Girard, et qui servit de base à l’introduction des espaces cohérents, puis de la logique linéaire, dans les années 1980.

    Cette ligne de travail connait un renouveau depuis début des années 2000, initié par les travaux d’Ehrhard et Regnier qui, à partir des propriétés des modèles quantitatifs, ont introduit les concepts de logique linéaire différentielle et de développement de Taylor des λ-termes. Ces idées sont la base de nombreuses avancées récentes, avec par exemple des caractérisations de propriétés opérationnelles quantitatives (probabilité de normalisation, comptage de chemins de réduction, etc.).

Chercheur : Lionel Vaux
Thésards : Thomas Leventis, Jules Chouquet (ANR Rapido, Paris Diderot)
Interactions : Thomas Ehrhard, Michele Pagani, Christine Tasson (IRIF, Paris Diderot), Ugo Dal Lago (Bologne), Jim Laird (Bath), Giulio Guerrieri

 

  • Sémantique des langages concurrents
    Pour la modélisation des systèmes concurrents, de nombreux langages formels ont été proposés (CSP, CCS, pi-calcul, et leurs extensions), mais aucun ne peut se prévaloir d’être le point de référence consensuel comme l’est le lambda-calcul dans le cadre fonctionnel ; de façon similaire, il n’y a pas de notion unique de ce que devrait être un modèle pour de tels langages. Nous développons des approches à ce problème fondées sur la théorie de la démonstration en exploitant notamment les développements sémantiques qui permettent de traiter explicitement de l’interaction et du non-déterminisme tant du point de vue des langages que des modèles associés : géométrie de l’interaction, logique différentielle et modèles quantitatifs, jeux concurrents et structures d’événements, constructions par orthogonalité, etc. Cette étude mène à étendre et questionner la correspondance entre preuves et programmes dans le cadre concurrent.

Chercheur : Emmanuel Beffara
Interactions : Olivier Laurent (LIP, ENS Lyon) Virgile Mogbil (LIPN, Paris Nord) Claudia Faggian (IRIF, Paris Diderot) Daniel Hirschkoff (LIP, ENS Lyon) Tom Hirschowitz (LAMA, Savoie) Daniele Varacca (LACL, Créteil).

 

  • Ludique : théorie formelle des dialogues et de l’argumentation
    Construction de nouveaux connecteurs logiques.

Chercheur : Myriam Quatrini

 

  • Catégories supérieures, algèbre homotopique et réécriture
    Les catégories et groupoïdes de dimension supérieure sont une généralisation des monoïdes et des groupes, qui apparaissent naturellement en topologie algébrique, mais aussi en logique et théorie du calcul. Les pistes développées au sein de l’équipe vont de la théorie des invariants homologiques et homotopiques de la réécriture, initiée par Anick et Squier, à l’étude des types d’homotopie via les catégories supérieures, en passant par la combinatoire des catégories supérieures, notamment celle des orientaux de Street, par l’étude des diagrammes de cohérence et par celle des différents modèles algébriques et homotopiques des catégories supérieures, dans la lignée de Quillen, Thomason et Grothendieck.

Chercheurs : Dimitri Ara, Yves Lafont
Thésards : Matteo Acclavio, Andrea Gagna
Réseau de recherche : ANR CATHRE (Catégories, Homotopie et Réécriture)
Collaborateurs : Albert Burroni (IRIF, Paris Diderot), Denis-Charles Cisinski (IMT, Toulouse), Patrick Dehornoy (LMNO, Caen & IRIF, Paris Diderot), Moritz Groth (Friedrich-Wilhelms-Universität, Bonn), Javier J. Gutiérrez (Universitat de Barcelona), Georges Maltsiniotis (IMJ, Paris Diderot), François Métayer (IRIF, Paris Diderot), Ieke Moerdijk (Universiteit Utrecht), Krzysztof Worytkiewicz (LAMA, Savoie)

 

  • Réalisabilité classique
    La réalisabilité classique de Jean-Louis Krivine est une extension à la logique classique de la réalisabilité de Kleene qui peut être vue comme une généralisation de la méthode de forcing de Cohen dans laquelle les formules de la théorie des ensembles de Zermelo-Fraenkel sont réalisées par des programmes (des lambda-termes). La théorie se développe autour de deux grands thèmes :

    - la question de la spécification : étant donnée une formule (de ZF) quel est le comportement des programmes réalisant celles-ci ? Et réciproquement étant donnée une spécification de programme, peut-on trouver une formule telle que les programmes satisfaisant cette spécification sont exactement ceux réalisant la formule ?


    - l’étude des modèles de réalisabilité : l’ensemble des formules réalisées forme un théorie cohérente qui par complétude possède donc un modèle ; on peut construire ainsi des modèles nouveaux de ZF.

Chercheur : Laurent Regnier
Thésard : Guillaume Geoffroy
Interactions : Jean-Louis Krivine, Alexandre Miquel (PPS, Paris 7), Pierre Hyvernat, Christophe Raffali (LAMA, Chambéry), Thomas Streicher (Darmstadt).


Sur le web : Détails sur le rapport des activités 2011-2016 - Équipe LDP (page 142-163)

3 Représentations des Groupes Réductifs (RGR)

Représentations des Groupes Réductifs

 

Responsable : Volker HEIERMANN

 

 

Les sujets étudiés sont les groupes de Lie, les groupes de Poisson-Lie, les groupes réductifs, les formes automorphes, les groupes de dimension infinie, les représentations. Autour des thèmes précités, les participants se réunissent de façon régulière en groupe de travail faisant également appel à des intervenants extérieurs (séminaire RGR, organisé par Volker Heiermann).
Les autres thèmes sont issus de l’ex-équipe "Algèbres d’Opérateurs et Géométrie" (AOG) :
Les sujets étudiés sont les algèbres d’opérateurs et la théorie des représentations ; leurs liens avec la topologie, la géométrie, les probabilités, la théorie ergodique, la théorie des nombres et la physique théorique. Notez que les algèbres d’opérateurs = algèbres de von Neumann + K-théorie + cohomologie cyclique, les versions non commutatives de la théorie de la mesure, de la topologie et de la géométrie différentielle.

 

  • Représentations des Groupes Réductifs

    Groupes de Barsotti-Tate et variété de Shimura
    - Solution d’une conjecture de Traverso.

    Formes automorphes
    - Étude du changement de base unitaire et ses applications aux formes automorphes.

    Représentations des groupes p-adiques

    - Étude des représentations lisses à coefficients dans C ou ℓ-modulaires du groupe GLn(D), où D est une algèbre à division.

    Analyse harmonique
    - Les débuts de l’analyse harmonique sur les espaces réductifs symétriques p-adiques.

    Théorie quantique des champs
    - L’étude d’applications moment pour des groupes de Poisson-Lie et les liens avec des modèles intégrables.

 

  • Algèbres d’Opérateurs et Géométrie

    Conjecture de Novikov et K-théorie des groupes arithmétiques
    - Théorème de l’indice K-théorique pour des opérateurs transversalement elliptiques.
    - Démonstration de la conjecture de Novikov pour des groupes qui admettent un plongement uniforme grossier dans un espace de Banach convenable.

    Algèbre de Neveu-Schwarz et série discrète

    - Fusion de Connes et sous-facteurs pour l’algèbre de Neveu-Schwarz.

    Cohomologie cyclique et K-théorie
    - Cohomologie cyclique : Filtration de Hodge pour les classes des extensions scindées et inversibles.
    - K-théorie : Généralisation de la théorie de l’indice d’Atiyah-Singer.
    - Calcul explicite du caractère pour un module de Fredholm convenable.
    - Théorème d’existence pour certains modules de Fredholm sur les groupes et réseaux de rang supérieur.
    - Sous-algèbres isospectrales des C*-algèbres.

    Algèbres de von Neumann et groupes quantiques
    - Algèbres de von Neumann, sous-groupes quantiques et théorie conforme des champs au bord. C*-algèbres et groupes quantiques affines.
    - Actions de groupes de Lie compacts sur les algèbres de von Neumann.

Sur le web : Détails sur le rapport des activités 2011-2016 - Équipe RGR (page 142-163)

Composition du groupe
Effectifs
En mars 2020

A venir.

En juin 2016
18 enseignants-chercheurs
7 chercheurs
1 ingénieur
10 post-docs et doctorants

Permanents
— DR CNRS :

— PR :

— CR CNRS :

— MCF :

Doctorants et soutenances de thèses
NomIntituléDirectionStatutEDPaysSoutienDate débutSoutenanceLieuDevenirGroupe
Leonardo COLÒIsogénie supersingulière de Diffie-HellmanKohel DavidDoctorant.eED184ItalieAMU (ED)2018/09AGLR-ATI
Nicolas DUHAMELFormules de Plancherel et théorèmes de Paley-Wiener à trace pour les espaces sphériquesHeiermann Volker, Beuzart-Plessis Raphaël (co-directeur)Doctorant.eED184FranceAMU (ED)2018/09AGLR-RGR
Bastien PACIFICOSur la complexité bilinéaire des algorithmes de multiplication dans les corps finisBallet Stéphane, Bonnecaze Alexis (co-directeur)Doctorant.eED184FranceAMU (ED)2018/09AGLR-ATI
Federico OLIMPIERITaylor expansion and rigid type systems for λ-calculusVaux LionelDoctorant.eED184ItalieAMU (ED)2017/09AGLR-LDP
Alessandro MURCHIOUnités fondamentales pour les ordres générés par une unitéLouboutin StéphaneDoctorant.eED184ItalieAMU (ED)2017/09AGLR-ATI
Elena BERARDINIFonctions zêta et distributions de Sato-Tate de courbes de genre 3Aubry Yves, Kohel David (co-directeur)Doctorant.eED184ItalieAMU (ED)2016/10AGLR-ATI
Thanh-Hung DANGComplexité scalaire des algorithmes de type Chudnovsky de multiplication dans les corps finisBonnecaze Alexis, Ballet Stéphane (co-directeur)Doctorant.eED184VietnamETR2016/01AGLR-ATI
Benjamin ANDRYSIAKHomologie cyclique périodique de l'algèbre de Schwartz d'un groupe discret d'isométries d'un espace CAT(0)Puschnigg MichaelDocteurED184FranceAMU (ED)2014/1002/12/2019MarseilleAGLR-RGR
Alejandro GIANGRECOVariétés abéliennes cycliques sur des corps finisVladuts SergeDocteurED184Paraguay20/11/2019Polytech, Luminy, MarseilleAGLR-ATI
Andrea GAGNASur la théorie de l’homotopie des 3-catégories strictesLafont Yves, Ara Dimitri (co-dir)DocteurED184Italie25/10/2019Polytech, Luminy, MarseilleAGLR-LDP
Jean-Marie CABRERAModules de Fredholm finiment sommables sur les groupes hyperboliquesPuschnigg MichaelDocteurED184France14/03/2019FRUMAM, St Charles, MarseilleEnseignant
Education
Nationale
AGLR-RGR
Guillaume GEOFFROYRéalisabilité classique : nouveaux outils et applicationsRegnier LaurentDocteurED184France29/03/2019St Charles, MarseillePost-doc Univ. BologneAGLR-LDP
Sarah DIJOLSAutour des représentations distinguées : la conjecture d’injectivité généralisée et modèles symplectiques pour les groupes unitairesHeiermann VolkerDocteurED184France06/07/2018I2M, Luminy, MarseillePostdoc ShangaiAGLR-RGR
Matteo ACCLAVIOString diagram rewriting : applications in category and proof theoryLafont YvesDocteurED184Italie14/12/2016Luminy, MarseilleAGLR-LDP
Marcelo GONÇALVES de MARTINOOn the unramified spherical automorphic spectrumHeiermann Volker (co-directeur), Opdam Eric (Université d’Amsterdam)DocteurED184Brésil21/06/2016cotutelleAGLR-RGR
Annamaria IEZZINombre de points rationnels des courbes singulières sur les corps finisAubry YvesDocteurED184Italie06/07/2016Polytech, LuminyATERAGLR-ATI
Thomas LEVENTISLambda-théories probabilistesVaux Lionel,DocteurED184France08/12/2016Luminy, MarseilleAGLR-LDP
Paolo PISTONESur les preuves et les types dans la logique du second ordreGirard Jean-Yves, Abrusci Michele (co-directeur, Università Roma Tre)DocteurED184Italie27/03/2015Université Rome 3Membre, Università di Roma TreAGLR-LDP
Florent ROVETTAÉtude arithmétique et algorithmique de courbes de petit genreKohel David (co-directeur), Ritzenthaler Christophe (IRMAR, Rennes)DocteurED184France04/12/2015I2M - LuminyAGLR-ATI
Yih-Dar SHIEHArithmetic aspects of point counting and Frobenius distributionsKohel David, Lachaud Gilles (co-directeur)DocteurED184Taiwan17/12/2015I2M - LuminyAGLR-ATI
Eugénia SIRONITypes in LudicsQuatrini Myriam (co-directrice), Fouqueré Christophe (LIPN, Paris 13)DocteurED184Italie15/01/2015I2M - LuminyEnseignante, Toronto, CanadaAGLR-LDP
Van Van THANModélisation d’érosion côtière : application à la partie ouest du tombolo de GiensLiardet Pierre (1er), Lacroix Yves (SeaTech, Toulon, 2ème)DocteurED184Vietnam18/09/2015Univ. ToulonEnseignant, Thuy Loi UniversityAGLR-ATI
Michele ALBERTIOn operational properties of quantitative extensions of lambda-calculusBeffara Emmanuel, Vaux Lionel (co-directeur)DocteurED184Italie05/12/2014I2M - LuminyAGLR-LDP
Post-doctorants
Nom prénomOrganisme d’originePaysInvitantDébutFinSoutienSiteGroupe
RODRIGUES JACINTO JoaquinUCL LondonARGENTINEBeuzart-Plessis Raphael01/03/201931/08/2019AMIDEXLUM 320AGLR-RGR
FONTANELLA LauraEIMITALIE01/10/201730/09/2019CNRSLUM 231AGLR-LDP
BASALDELLA MicheleUniversité SienneITALIEQuatrini Myriam01/09/201331/12/2014ANR LOGOILUM 235AGLR-LDP
RAM SamrithIIT Bombay, MumbaiINDERodier François01/03/201330/06/2014LABEX
Archimède
LUM 107AGLR-ATI
Émérites

Tableau à venir.

Membres associés

Noms, prénoms, organismes d’origine.

Stagiaires
StagiaireFormationPaysEncadrantDébutFinDuréeSoutienSiteGroupe
CERDA RémyM2 MDFIFRANCEVAUX27/01/202016/06/20204 mois 7 joursENSLUMAGLR-LDP
HUBERT LéoM2ARAARCHIMEDELUMAGLR-LDP
KASBANI YousraM2 MFBALLET01/03/202031/05/20203 moisI2MLUMAGLR-ATI
RIVETTI EdoardoM2 IMDVAUX01/03/202030/06/20204 moisI2MLUMAGLR-LDP
BERNARDI LuigiM2 IMDBEFFARA01/03/202030/06/20204 moisI2MLUMAGLR-LDP
LEE Pei-ChengM2 Saclay Algèbre appliquéeCHINEBARTHELEMY01/03/201931/08/20195CNRS (PEPS AMIES)LUMAGLR-ATI
ETIENNE FabriceM1FRANCEHEIERMANN03/06/201930/06/20190ENSLUMAGLR-RGR
CHANUS BaptisteFRANCEBEFFARA04/06/201/19/07/2019ENSLUMAGLR-LDP
KERINEC EmmaM2 hors AMU VAUX15/04/201928/07/20193I2MLUMAGLR-LDP
AUDOUARD SimonL3FRANCEREGNIER27/05/201921/06/20191I2MLUMAGLR-LDP
SOUBOUTOROU MoukailaM2 IMDKOHEL02/05/201901/07/20191I2MLUMAGLR-ATI
GABET JulienENSFRANCEBEFFARA26/03/201826/06/2018ENSLUMAGLR-LDP
BARBAROSSA DavideM2 MDFIREGNIER Laurent19/03/201819/06/20183I2MLUMAGLR-LDP
DUHAMEL NicolasM2 MFFRANCER. BEUZART-PLESSIS01/04/201830/06/20183I2MLUMAGLR-RGR
HERVAULT DiegoM2 MDFIVLADUTS Serge22/03/201822/06/20183I2MLUMAGLR-ATI
PACIFICO BastienM2 MDFIFRANCEBALLET Stéphane03/04/201803/07/20183I2MLUMAGLR-ATI
CIOT PascalL3 de LyonPUSCHNIGG11/06/201829/06/2018ENSLUMAGLR-RGR
SPECKA ErnestL3 de LyonPUSCHNIGG11/06/201827/07/2018ENSLUMAGLR-RGR
CLEMENT AlexandreM1FRANCEREGNIER-ARA15/05/201707/07/201701 mois 24jENS LyonCG 103AGLR-LDP
PIGNARD-FERNANDEZ NicolasL3FRANCEKOHEL12/06/201728/07/2017ENSLUMAGLR-ATI
OLIMPIERI FedericoM2 MDFIITALIERegnier Laurent01/04/201730/06/201703 moisI2MLUM 232AGLR-LDP
KOUTCHOUKALI Mohamed MahdiM2 MDFICANADABallet Stéphane01/04/201730/06/201703 moisI2MLUM 110AGLR-ATI
BROUILHET LauraM2 MDFIFRANCEVladuts Serge01/04/201730/06/201703 moisI2MLUM 108AGLR-ATI
BRIEULLE LudovicM2 MDFIFRANCEKohel David01/04/201730/06/201703 moisI2MLUM 108AGLR-ATI
GABET JulienFRANCEVaux Lionel30/05/201615/07/201601 mois 17jENSLUM 231AGLR-LDP
FELD NielsFRANCERegnier Laurent30/05/201608/07/201601 mois 10jENSLUM 229AGLR-LDP
CLÉMENT AlexandreFRANCERegnier Laurent30/05/201609/07/201601 mois 11jENSLUM 232AGLR-LDP
LADZOUZE R.FRANCERegnier Laurent23/05/201623/07/201602 moisLUM 232AGLR-LDP
DE LEO MatteoM2 MDFIITALIEVaux Lionel18/03/201618/06/201603 moisI2MLUMAGLR-LDP
CATTA DavideM2 MDFIITALIEQuatrini Myriam18/03/201618/06/201603 moisI2MLUMAGLR-LDP
BERARDINI ElenaM2 MDFIITALIEAubry Yves14/03/201630/06/201603 mois 18jI2MLUMAGLR-ATI
CHOUQUET JulesUniversité Paris 7 M2 LMFIFRANCEVaux Lionel01/04/201531/07/201502 moisLabEx ArchimèdeLUMAGLR-LDP
CHEMIN MaximePolytech (ingénieur)FRANCEMuntean Traian16/02/201514/08/201506 moisI2MLUMAGLR-ERISCS
GEOFFROY GuillaumeFRANCERegnier Laurent19/01/201526/06/201505 moisENSLUMAGLR-LDP
GHADBANE NasserLMPA, M’silaALGÉRIELafont Yves26/05/201427/06/201401 mois 2jLUM 233AGLR-LDP
BUTLER George H.Aubry Yves12/05/201403/08/201402 mois 21jLUM 114AGLR-ATI
Autres non permanents

Chercheurs en CDD

Mouvements

Personnels ayant quitté l’équipe depuis 2016

A venir.

Personnels ayant quitté l’équipe entre 2011 et 2016 et nombre de mois cumulés passés dans l’équipe au cours de cette période)
2 statutaires (69 mois); 25 doctorants (920 mois) ; 5 post-docs (60 mois), 4 statutaires partis à la retraite (123 mois).

Recrutements réalisés depuis 2016 et origine des personnels
A venir.

Recrutements réalisés entre 2011 et 2016 et origine des personnels
2 recrutements (1 PR, 1 MCF) :
– Dimitri ARA (LDP), MCF recruté en 2014 en provenance de Radboud Universiteit Nijmegen (postdoc aux Pays-Bas),
– Volker HEIERMANN (RGR), PR muté, en provenance du laboratoire de mathématiques de l’Université de Clermont-Ferrand 2 en 2011.

Publications

Toutes les publications de l'équipe sont disponibles sur la collection I2M de la plateforme en ligne :

HAL

Bilan quantitatif
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016

Environ 140 publications dans des revues internationales.

Publications majeures
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016
1) E. Lau, Marc-Hubert Nicole, A. Vasiu, Stratificatoins of Newton polygon strata and Traverso’s conjectures for p-adivisble groups, Annals of Mathematics, vol. 178, pp. 789—834, 2013.

2) Emmanuel Beffara, A proof theoretic-view on scheduling in concurrency, in Classical Logic and Computations 2014, pp. 78—92, Electronic Proceedings in Theoretical Computer Science, vol. 164, 2014.

3) Stéphane Ballet, Robert Rolland, Seher Tutdere, Effective bounds on class number and estimation for any step of towers of algebraic function fields over finite fields, Moscow mathematical journal, Vol. 15(4), pp. 653-677 (2015).

4) L. Fehér, Ctirad Klimcik, Poisson-Lie Interpretation of Trigonometric Ruijsenaars Duality, Communications in Mathematical Physics, vol. 301, pp. 55-104, 2011.

5) Dimitri Ara, Higher quasi-categories vs higher Rezk spaces, Journal of K Theory 14(3) (2014), 701-749.

Documents majeurs
(autres que les publications) produits par l’entité (par exemple : rapport d’expertise, logiciel, corpus, protocole, brevet en licence d’exploitation…)
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016
J.-Y. Girard, The Blind Spot, Lectures on Logic, European Mathematical Society, 550 pages, 2011.

J.-P. Labesse, J.-L. Waldspurger, La formule des traces tordu d’après le Friday Morning Seminar, CRM Monograph Series Vol 31, AMS et Centre de Recherche de Mathématiques, 234 pp., 2013.

Visiteurs
Chercheur.se invité.e
PositionOrigineNationalitéInvitant.eDébutFinFinancementEquipe
STREICHER ThomasProfessorTU DarmstadtALLEMAGNEREGNIER02/03/201930/03/2019I2MAGLR-LDP
OPDAM EricProfesseurUniv. Amsterdam, Pays BasPAYS-BASHEIERMANN02/12/201815/12/2018AMUAGLR-RGR
MOUSSAOUIProfesseurDep. Math & Stat, Univ. CalgaryCANADABEUZART-PLESSIS22/11/201824/11/2018AMIDEXAGLR-RGR
OPDAM EricProfessorAmsterdam Univ.PAYS-BASHEIERMANN20/05/201803/06/2018AMUAGLR-RGR
MANZONETTO GiulioProfesseurLIPN, Univ. Paris-NordITALEREGNIER19/02/201819/06/2018Fonds PropresAGLR-LDP
PETIT ChristopheProfessorBirmingham Univ.ROYAUME-UNIKOHEL01/02/201831/07/2018Fonds PropresAGLR-ATI
JOYAL AndréProfesseurUQUAMCANADAARA02/10/201730/10/2017AGLR-LDP
WILSONProfesseurJohn Hopkins Univ., USAETATS-UNISARA02/10/201720/10/2017AGLR-LDP
CIUBATORU DanProfesseurOxford UnivROMANIEHEIERMANN19/09/201701/10/2017AMUAGLR-RGR
LANARI EdoardoDoctorantMacquarie Univ.AUSTRALIEARA24/04/201724/06/2017AGLR-LDP
SCHOOF RenéProfesseurUniv. Roma 2ITALIEKOHEL23/04/201702/05/2017CNRS (FRUMAM)AGLR-ATI
CIUBATORU DanAssociate ProfessorOxford Univ.ROYAUME-UNIHEIERMANN26/03/201709/04/2017AMUAGLR-RGR
SCHOOF RenéProfesseurUniv. Roma 2ITALIEKOHEL26/03/201704/04/2017CNRS (FRUMAM)AGLR-ATI
SCHOOF RenéProfesseurUniv. Roma 2ITALIEKOHEL14/02/201705/03/2017CNRS (FRUMAM)AGLR-ATI
CHOUQUET JulesDoctorantUniv. Paris DiderotFRANCEEHRHARD01/10/201630/09/2017ANR RAPIDOAGLR-LDP
JOYAL André (wiki)Professeur émériteUQAM, MontréalCANADAARA19/09/201615/10/2016AMUAGLR-LDP
McCUSKER GuyProfessorUniv. of BathROYAUME-UNIVAUX12/09/201616/09/2016AGLR-LDP
LAIRD JimLecturerUniv. of BathROYAUME-UNIVAUX01/09/201630/11/2016CNRS (FRUMAM)AGLR-LDP
STREICHER ThomasProfessorDarmstadt Univ.ALLEMAGNEREGNIER05/09/201602/10/2016AMUAGLR-LDP
POULAKIS DimitriosProfessorAUTh, ThessalonikiGRECEBONNECAZE25/08/201623/09/2016AMUAGLR-ATI
OFFEN OmerAssociate ProfessorTechnion, HaifaISRAËLHEIERMANN15/09/2515/10/07AMUAGLR-RGR
LEE GunHoChercheurUC, BerkeleyETATS-UNISREGNIER16/05/201407/06/2014AGLR-LDP
Travail en petits groupes au CIRM

Content

Projets

ANR, GDR/GDRE/GDRI, UMI, LIA, Réseaux et programmes, Chaire Morlet et autres projets,…

AMIDEX
ANR
GDR
PEPS
ERN
Réseaux
IRL
Chaire
Instituts
AMIDEX

1 établissement d'Aix-Marseille Initiative d'Excellence (AMIDEX) avec lequel l'I2M est en partenariat

 

AMI
AMI

Institut Archimède Mathématiques Informatique - AMI

 

Amplifier une dynamique interdisciplinaire et au cœur de la révolution numérique.

 

Comme les mathématiques sont le langage historique des sciences, l’informatique est en passe de devenir un langage universel. L’enjeu est de développer à Aix-Marseille un réseau d’excellence dans ces deux disciplines et de participer à la co-construction de nouveaux langages et méthodes scientifiques et technologiques. Les thématiques fortes de l’institut sont les sciences des données, l’intelligence artificielle et la sécurité. Tout en privilégiant ces axes prioritaires notamment via des collaborations avec les acteurs socio-économiques, l’institut Archimède Mathématiques-Informatique développe les recherches fondamentales en mathématiques et informatique préparant les révolutions numériques de demain. il s'agit de l'ancien LABEX Archimède.

 

​​​​​​​La fondation universitaire A*Midex porte l’Initiative d’Ex­cellence d’Aix-Marseille, lauréate du label national obtenu dans le cadre du PROGRAMME INVESTISSEMENTS D’AVE­NIR (PIA). Le projet Idex présenté par Aix-Marseille Univer­sité et ses partenaires (CNRS, Inserm, IRD, CEA, AP-HM, Sciences-Po Aix, Centrale Marseille) a été sélectionné en février 2012 par le jury international et confirmé définitive­ment en avril 2016.

Son objectif est de valoriser et développer le potentiel exceptionnel du site d’Aix-Marseille, en le dotant d’une recherche et d’un enseignement supérieur de rang mondial. A*Midex expérimente de nouvelles actions et fonctionne comme un levier stratégique de croissance pour le territoire.

Cette ambition se traduit par les objectifs suivants :

  • Renforcer et améliorer notre positionnement comme université de recherche intensive de pointe ;
  • Améliorer notre reconnaissance internationale comme établissement d’enseignement supérieur de haut niveau ;
  • Accroître notre utilité économique et sociétale au niveau national et international ;
  • Conforter notre renommée internationale.
ANR

Projets financés par l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR) / Projects funded by the French National Agency for Research

 

CodeIntituléChercheurs
I2M
PositionDébutFinLiensStatut
ANR MANTAGéométrie algébrique et théorie des codes pour la cryptographie (Cybersécurité de la société et lutte contre la cybercriminalité)
Algebraic Geometry and Algebraic Coding Theory for Cryptography (Cybersecurity of society and fight against cybercrime)
Yves Aubry
AnnaMaria Iezzi
Elena Berardini
Participation2015/102018/09ANR
3 ans
terminé
ANR FERPLAYFormule des Traces Relative, Périodes, Fonctions L et Analyse Harmonique
Relative trace formula, periods, L-functions and harmonic analysis
Patrick Delorme
Sarah Dijols
Volker Heiermann
Jean-Pierre Labesse
Bertrand Lemaire
Coordination
Volker Heiermann
2014/022018/01ANR
4 ans
terminé
ANR CATHRECatégories, Homotopie et Réécriture Categories, Homotopy and RewritingMatteo Acclavio, Yves LafontParticipation2014/012017/12ANR
4 ans
terminé
ANR COQUASCalculer avec la Sémantique Quantitative COmputing with QUAntitative SemanticsLionel VauxParticipation2013/012015/12ANR
3 ans
terminé
ANR PEACEEspaces de paramètres pour une arithmétique efficace et une évaluation de la sécurité des courbes Parameter spaces for Efficient Arithmetic and Curve security EvaluationDavid KohelPartenariat2012/112015/10ANR
3 ans
terminé
ANR RECRERéalisabilité pour la logique classique, la concurrence, les références et la réécriture
Realizability for classical logic, concurrency, references and rewriting
Emmanuel Beffara, Laurent Regnier, Lionel VauxPartenariat2011/112015/10ANR
4 ans
terminé
ANR KIndK-théorie et théorie de l’Indice
K-theory and index theory
Michael PuschniggParticipation2010/122014/11ANR
4 ans
terminé
ANR LOCILocativité et Interaction en Logique, Langage et Informatique
Locativity and Interaction in Logic, Linguistics and Computer Sciences
Marie-Renée Fleury, Myriam Quatrini, Lionel VauxPartenariat2010/112014/10ANR
4 ans
terminé
ANR LOGOILogique et géométrie de l’interaction
Logic and Geometry of Interaction
Emmanuel Beffara, Jean-Yves Girard, Myriam Quatrini, Laurent Regnier, Lionel VauxPartenariat2010/112015/03ANR
4a5m
terminé

GDR

Groupements de Recherche (GdR) / National Research Groups

 

CodeIntituléPartenairesChercheurs
I2M
PositionDébutFinLiensStatut
GDR GNCGéométrie Non Commutative21 sites européens (France, Belgique, Allemagne, Suisse, Danemark)Kasparov Gennadi, Puschnigg Michael, Zecki Richard, Wassermann AntonyParticipation2006/012019/12CNRS-INSMIen cours
GDR TopAlgTopologie Algébrique et ApplicationsAra DimitriCoordination locale
Dimitri Ara
2005/012020/12CNRS-INSMIen cours
GDR IMInformatique MathématiqueGDAC, AGLR-LDP, Didier GillesParticipation1998/012021/12CNRS-INS2Ien cours
GDR TLAGThéorie de Lie Algébrique et GéométriqueDelorme Patrick, Blanc Philippe, Heiermann Volker, Klimcik Ctirad, Labesse Jean-Pierre, Lemaire Bertrand, Nicole Marc-HubertCoordination locale
Patrick Delorme
2011/012018/12CNRS-INSMIen cours
GDR STNStructuration de la Théorie des NombresLaurent Michel, Adamczewski Boris, Car Mireille, Cassaigne Julien, Ducet Virgile, Faure Henri, Heiermann Volker, Kohel David, Lachaud Gilles, Liardet Pierre, Lofredi Pierre, Louboutin Stéphane, Mauduit Christian, Munsch Marc, Nicole Marc-Hubert, Nogueira Arnaldo, Rivat Joël, Vladuts SergeCoordination locale Michel Laurent2003/012018/12CNRS-INSMIterminé

 

Le Groupement de recherche est un regroupement d’unités, en totalité ou en partie, et/ou de FRE et/ou d’ERL, relevant ou non du seul CNRS, autour d’un objectif scientifique avec une mise en commun totale ou partielle de leurs moyens.
Les GDR peuvent être propres au CNRS ou constitués en partenariat avec un ou plusieurs organismes(s) institutionnel(s) ou industriel(s). Les GDR sont créés pour une durée de deux à quatre ans renouvelable. Les unités participant à un GDR conservent leur individualité propre.

PEPS

Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) / First Support Exploratory Projects

 

CodeIntituléPartenairesChercheurs
I2M
DébutFinLiensStatut
PEPS AMIESPorte-clés connecté (mathématiques des objets connectés)AMIES_2019/012019/12AMIES
Sopra
Steria
terminé
PEPS SFMStatistiques sur les Formes ModulairesSamuele Anni2019/012019/12INS2I
JCJC
terminé

 

Les PEPS (Projets Exploratoires Premier Soutien) interdisciplinaires en "réseau" visent à renforcer le potentiel de recherche exploratoire aux interfaces. Ce sont des appels à projets nationaux qui soutiennent des projets courts et à risques. Ces appels permettent d’établir les preuves de concepts qui peuvent entraîner un effet de levier favorisant la réponse à des appels plus importants. Cette procédure est très réactive pour faciliter un démarrage rapide des projets lauréats.

ERN

European Research Networks (ERN) / ex-Groupements De Recherche Européens (GDRE)

 

CodeIntituléPartenairesChercheurs
I2M
PositionDébutFinLiensStatut
GDRE GREFI-MEFIGroupement de recherche européen italo-français en Mathématiques et Physique
Italian-French European research group in Mathematics and Physics
France (CNRS), Italie (INdAM)Pierre Picco, Mihai Bostan, Jean-Yves Briend, Julien Cassaigne, Fabienne Castell, Hervé Daudé, Sébastien Ferenczi, Véronique Gayrard, John Hubbard, Pascal Hubert, Pierre Liardet, Pierre Mathieu, Christian Mauduit, Glenn Merlet, Tomasz Miernowski, Arnaldo Nogueira, Anne Nouri, Etienne Pardoux, Christophe Pouet, Manuela Royer-Carenzi, Alain Thomas, Serge TroubetzkoyCoordination
Pierre Picco
2005/012016/12INdAM, GREFI Roma2, INSMI, Portail Math, Journal CNRS page 12terminé

 

Un IRN (ex-GDRI) ou un ERN (ex-GDRE) est un réseau de laboratoires constitué entre plusieurs pays européens ou bien entre laboratoires de pays européens et de pays situés en dehors de l’Europe. Il est doté d’un comité de direction scientifique. Le financement est assuré par tous les partenaires. Il porte essentiellement sur la mobilité du personnel, l’organisation de séminaires et d’ateliers.
Pour info : Outils CNRS de structuration du partenariat à l’international

Réseaux

Réseaux - Programmes / Networks - Programs (MAS, MSCA, RNMS, UFI, PHC,...)

 

MAS
MSCA
RNMS
UFI / UIF
PHC
MAS

Programme régional MATH-AmSud (MAS) / Programa Regional MATH-AMSUD

 

Le programme régional MATH-AmSud est une initiative du ministère des Affaires étrangères français et du Développement international (MAEDI) pour encourager la collaboration scientifique régionale entre la France et les pays d’Amérique du Sud.
Le programme finance des projets de 2 ans, représentés par au moins deux pays d’Amérique du Sud et une équipe de chercheurs français. Lors des missions d’échange, chaque organisme de recherche finance ses propres chercheurs (frais de transport et les frais de séjour), le MAEDI co-finance l’ensemble des projets sélectionnés.

 

MSCA

Marie Skłodowska-Curie Actions (MSCA), Research Fellowship Programme

 

The Marie Skłodowska-Curie actions support researchers at all stages of their careers, regardless of age and nationality. Researchers working across all disciplines are eligible for funding. The MSCA also support cooperation between industry and academia and innovative training to enhance employability and career development.

RNMS

U.S. National Science Foundation's Research Networks in Mathematical Sciences (RNMS) program

 

The Research Networks in the Mathematical Sciences (RNMS) Program creates an award mechanism that supports researchers in ways that are intermediate in scale, scope, and duration to existing individual investigator awards and research institute awards. The RNMS Program recognizes that, over the past quarter century, mathematical research has become increasingly collaborative and interactive, because effectively overcoming core scientific challenges frequently requires the sharing of ideas and expertise. A Research Network is not a substitute for existing funding mechanisms. In particular, it is intended to complement (rather than replace) individual investigator awards by providing additional layers of interaction. Through the involvement of postdoctoral researchers and students and the promotion of international collaborations, the RNMS will not only focus on problems at the frontier of the mathematical sciences but also lead to robust and diverse training of the next generation of mathematicians and statisticians.

UFI / UIF

Université Franco Italienne (UFI) / Università Italo Francese (UIF)

 

L’ Université Franco Italienne / Università Italo Francese est une institution binationale de promotion de la collaboration universitaire et scientifique entre la France et l’Italie. L'UFI/UIF est un opérateur créé sur la base d'un accord intergouvernemental, signé à Florence le 6 octobre 1998. En Italie, l'Accord a été ensuite approuvé par le Parlement, avec la loi n.161 du 26 mai 2000 et ratifié par le Président de la République. En France, le 20 décembre 2001, l'accord a fait l'objet d'un décret du Président de la République (n. 2001-1267). Le siège du secrétariat français se trouve à l’Université Grenoble Alpes et le secrétariat italien est rattaché à l’Université de Turin.

Une université sans étudiant ni cours

L’UFI/UIF n’est pas destinée à la formation d’étudiants, aucun cours n’est dispensé par des enseignants.

Voir le PHC Galilée
PHC

Partenariats Hubert Curien (PHC)

 

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s'inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

PHC Galilée

Le PHC Galilée est un programme de coopération scientifique créé, pour la France, par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et par le Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et par le Ministero dell'Istruzione, dell'Università e della Ricerca, pour l'Italie. L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations par des échanges impliquant une participation significative de jeunes chercheurs.L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur et à des organismes de recherche. La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants est l’un des tout premiers critères de sélection.

PHC Tassili

Le PHC Tassili est un programme de coopération algéro-français qui apporte un soutien à des projets de recherche conjoints sur une durée de 3 ans. Le financement porte notamment sur la mobilité au sein de laboratoires français, de jeunes doctorants algériens et d'enseignants pour une habilitation d'une part, et de la mobilité de chercheurs français et algériens entre la France et l'Algérie d'autre part.

Le PHC Tassili est porté et cofinancé par :

- La France à travers le Ministère de L’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation français (MESRI) ;

- L'Algérie, à travers le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS).

IRL

International Research Laboratories (IRL) / Laboratoires de recherche internationaux (ex-UMI)

 

CodeIntituléPartenairesChercheurs
I2M
PositionDébutFinLiensStatut
UMI ISCPThe Interdisciplinary Scientific Center Poncelet (ISCP)Russie
(RAS, RFBR, IUM, IRIAS)
France
(CNRS, INRIA)
Michel Balazard
Nicolas Bédaride
François Hamel
Nikolai Nadirashvili
Christophe Pittet
Yannick Sire
Serge Vladuts
Participation2006/012022/12INSMI
CNRS
en cours

 

L'IRL est un outil de coopération internationale partagé par le CNRS, au service de la structuration d’une collaboration de recherche internationale fortement localisée

Les IRL correspondent à des implantations de recherche internationales au sein desquelles des activités de recherche sont menées en commun autour d’axes scientifiques partagés. Ils structurent en un lieu identifié les présences significatives et durables de scientifiques d’un nombre limité d’institutions de recherche françaises et étrangères (un seul pays étranger partenaire).

Ils comprennent les implantations rassemblant des scientifiques rattachés à différentes unités et les unités internationales – unités mixtes de recherche avec partenaires étrangers (UMI) et unités de service et de recherche (USR) installées à l’étranger – mises en place lorsqu’un adossement à une structure opérationnelle de recherche (SOR) dédiée est nécessaire.

Les International Research Laboratories ont une durée de 5 ans.


IRL: an international cooperation tool shared by the CNRS, aimed at structuring highly-localised international research collaboration.

International Research Laboratories are international schemes in which research work is jointly conducted around a shared scientific focus. They structure, within an identified location, the significant and lasting presence of scientists from a limited number of French and foreign research institutions (a single foreign partner country).

They include facilities that bring together scientists from various research units including international laboratories — International Joint Units (UMI) and Service and Research Units (USR) abroad — which are set up whenever the support of a dedicated Operational Research Structure (SOR) is required.

International Research Laboratories have a duration of five years.

Chaire

Chaire Jean-Morlet

 

Le CIRM et l’Université d’Aix-Marseille ont créé une chaire de recherche du nom de Jean Morlet (1931-2007), géophysicien français à l’origine de l’analyse par ondelettes.

– La Chaire Jean-Morlet est une collaboration scientifique entre le CIRM (CNRS-SMF) et Aix-Marseille Université (AMU) avec le soutien financier de la Ville de Marseille. Deux appels d’offre internationaux sont lancés par an afin de recruter des chercheurs de renommée internationale dans leur domaine. Sur une période d’un semestre pour chaque chaire, un chercheur d’une institution étrangère vient en résidence au CIRM et pour y proposer un programme scientifique complet en collaboration avec un porteur de projet local. Pour en savoir plus : le WEBSITE de la chaire Morlet.

 

SEMESTRES DE LA CHAIRE MORLET (agenda)


The Chair Morlet has been hosted by the Centre International de Rencontres Mathématiques (CIRM, Luminy, France) since its creation in 2013. The Chair is named in honour of Jean Morlet (1931-2007). He was an engineer at the French oil company Elf (now Total) and, together with the physicist Alex Grossman, conducted pioneering work in wavelet analysis. This theory has since become a building block of modern mathematics. It was at CIRM that they met on several occasions, and the center then played host to some of the key conferences in this field.

– Appointments to the Jean-Morlet Chair are made to worldclass researchers based outside France and who work in collabo­ ration with local project leaders in order to conduct original and ambitious scientific programs.The Chair is supported finan­ cially by CIRM, Aix-Marseille Université and the City of Marseille.

– A key feature of the Chair is that it does not focus solely on the research themes developed by Jean Morlet. The idea is to support the freedom of pioneers in mathematical sciences and to nurture the enthusiasm that comes from opening new avenues of research.

– CIRM : a beacon for international cooperation Situated at the heart of the Parc des Calanques, an area of out­ standing natural beauty, CIRM is one of the largest conference centers dedicated to mathematical and related sciences in the world, with close to 3500 visitors per year. Jointly supervised by SMF (the French Mathematical Society) and CNRS (French National Center for Scientific Research), CIRM has been a hub for international research in mathematics since 1981. CIRM’s raison d’être is to be a venue that fosters exchanges, pioneering research in mathematics in interaction with other sciences and the dissemination of knowledge to the younger scientific community.

Instituts

Instituts Convergences

 

CenTuri
ILCB
CenTuri

CenTuri (Centre Turing des Systèmes vivants), porté par Thomas Lecuit, directeur de recherche au CNRS

 

Le Centre de Turing pour les systèmes vivants (CENTURI) fédère une communauté croissante de biologistes, de physiciens, de mathématiciens, d’informaticiens et d’ingénieurs. L’interdisciplinarité est le principe fondamental du Centre et est au cœur de son activité dans la recherche, l’éducation et la technologie. CENTURI est lauréat de l’appel national « Instituts Convergences » de l’Etat dans le cadre du programme « Investissements d’Avenir » (2ème PIA) et cofinancé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Fondation A*MIDEX.
The Turing Centre for Living Systems (CENTURI) federates a growing community of biologists, physicists, mathematicians, computer scientists and engineers. Interdisciplinarity is the core principle of the Turing Centre and is central to its activity in research, education and technology. CENTURI is laureate of the National call ”Instituts Convergences” of the French State in the context of the ”Investments for the Future” programme (2nd PIA) and is co-funded by the French National Research Agency and the A*MIDEX Foundation.

Disciplines concernées :
– Sciences de la vie et médecine :
Mathématiques et oncologie, mathématiques et évolution, analyse harmonique, statistiques et optimisation pour l’imagerie médicale… ; applications des probabilités et des mathématiques discrètes à la génomique et à la bioinformatique.
– Informatique :
Logique mathématique ; apprentissage de machines et traitement de signal / image ; théorie des graphes, probabilité et imagerie cérébrale.

Informations sur les recrutements :
http://centuri-livingsystems.org/recruitment/

 

ILCB

ILCB (Institut Langage, Communication et Cerveau), porté par Philippe Blache, directeur de recherche au CNRS

 

L’ILCB a pour objectif d’explorer les bases neurales de la communication et du langage humain. Ce projet rassemble 10 unités de recherche et environ 200 personnes. Par ce projet, AMU et ses partenaires sont reconnus comme acteurs promouvant l’interdisciplinarité, l’articulation forte entre recherche et formation, génératrice de nouvelles connaissances et, donc, d’innovation.
The Institute of Language, Communication and the Brain (ILCB) aims to explore the neural bases of communication and human language. This project brings together 10 research units and about 200 people. Through this project, AMU and its partners are recognized as actors promoting interdisciplinarity, the strong articulation between research and training, generating new knowledge and, therefore, innovation.

Disciplines concernées en Neurosciences :
Analyse harmonique, modélisation statistique et optimisation de la classification EEG, application aux interfaces cerveau-ordinateur ; différents aspects de l’imagerie cérébrale.

Informations sur les recrutements :
http://ilcb.fr/phd-programs.html
http://ilcb.fr/postdoctoral-positions.html

 

L’ambition de l’action « Instituts Convergences » (issus des « Investissements d’Avenir« ) est d’initier une nouvelle démarche visant à structurer quelques centres rassemblant des forces scientifiques pluridisciplinaires de grande ampleur et de forte visibilité pour mieux répondre à des enjeux majeurs, à la croisée des défis sociétaux et économiques et des questionnements de la communauté scientifique (lire la suite sur le site de l’ANR). Ces projets se traduisent notamment par la création de consortiums hospitalo-universitaires (DHU Imagerie biomédicale et thérapie guidée par l’imagerie) dans lesquels les membres de l’I2M (en particulier le groupe ALEA) ont un rôle important à jouer. Ils se traduisent enfin par une implication accrue dans les collaborations existantes avec les grand instituts des sciences de la vie, et en particulier avec l’IPC (Institut Paoli Palmette), l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie), et l’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection).

Résultats issus de la recherche

Ces résultats correspondent à tout type de production scientifique ou technique (publications, brevets, licences, logiciels…).
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016
1) S. Vladuts a donné (avec Alexander Barg et Itzak Tamo) une construction générale des codes LRC sur des courbes. Ils présentent des exemples de familles de codes bons asymptotiquement dérivées des tours de Garcia-Stichtenoth et obtiennent une famille de codes Hermitiens avec deux ensembles recouvrants pour chaque symbole de mot du code.

2) P. Delorme a généralisé les résultats de Sakellardis-Venkatesh pour obtenir la formule de Plancherel pour les espaces réductifs symétriques p-adique sans conditions sur la caractéristique du corps de base.

3) L. Vaux a obtenu (en collaboration avec Pagani et Tasson) une caractérisation de la normalisabilité d’un λ-terme algébrique comme une propriété de finitude de l’ensemble de λ-termes avec ressources, support de son développement de Taylor.

4) S. Ballet et R. Rolland ont donné (avec S. Tutdere) de nouvelles bornes effectives sur le nombre de classes d’un corps de fonctions algébrique défini sur un corps fini. Ils ont aussi donné des exemples de tours de fonctions algébriques ayant un grand nombre de classes.

5) V. Heiermann a prouvé, en utilisant des résultats de J. Arthur et de C. Moeglin, que les paramètres de Langlands relatifs à un groupe classique p-adique qui ont la même restriction sur le groupe d’inertie correspondent à des catégories de représentations unipotentes. Ceci avait été conjecturé par G. Lusztig pour tout groupe réductif.

Actions de formation (soutenances de thèses, HDR, ...)
(par exemple : conception et coordination de modules de formation en master et en doctorat, accueil et suivi des doctorants, conception d’outils à vocation pédagogique, action de formation continue…)
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016

– L’équipe est en acteur majeur du M2 MDFI.

– E. Beffara, L. Regnier et L. Vaux sont depuis 2011 Formateurs Informatique et Sciences du Numérique auprès des enseignants du 2nd degré.

– L. Regnier a été directeur (co-directeur) du département de math de Luminy (de l’AMU) de 2009 à 2012 (2012-2014)

Rayonnement ou attractivité académiques
(par exemple : invitations à donner des conférences, organisation de colloques nationaux ou internationaux, réseaux collaboratifs, cofinancements, prix et distinctions…)
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016
– J.-P. Labesse a obtenu le prix Jaffe de l’académie des sciences en 2012

– D. Kohel a été porteur de l’AMU du projet de la chaire Morlet au premier semestre 2014 et organisateur principal du mois thématique “Arithmétique” en hiver 2014.

– E. Beffara et L. Regnier ont organisé le mois thématique “Logique et interactions” au CIRM en hiver 2012.
Michael Puschnigg a fait un exposé au séminaire Bourbaki sur les travaux de Vincent Lafforgue.

– L. Regnier est co-chair (avec Jean-Marc Talbot (LIF)) de la conférence internationale 25th EACSL Annual Conference on Computer Science Logic organisé en 2016 à Marseille.

Valorisation socio-économique
(par exemple: contrat industriel, collaboration à une exposition majeure, émission audiovisuelle, partenariats avec des institutions culturelles…)
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016

A venir.

Liens : CNRS Innovation, AMU Valorisation et innovation, Centrale innovation, AMIES,

Diffusion du savoir et culture scientifique
(par exemple: conférence Grand Public, collaboration à une exposition majeure, émission audiovisuelle, partenariats avec des institutions culturelles,…)
Depuis le 1er juillet 2016

A venir.

Période 2011-2016

– L. Vaux a été directeur de l’IREM d’Aix-Marseille de 2011 à 2015.

Galerie

Cliquez sur l’image pour accéder à la publication dont elle est issue (une nouvelle fenêtre s’ouvrira).

A venir.

Anciens responsables du Groupe AGLR
– 2014-2017 : Volker HEIERMANN (Suppléant : Alexis Bonnecaze)

Contacts - Accès - Listes de diffusion

Listes de diffusion (liste du groupe AGLR : i2m-aglr_at_univ-amu.fr)

Responsable
Alexis BONNECAZE
Bureau  – étage
Polytech Marseille
Parc scientifique
et technologique de Luminy
163 avenue de Luminy – Case 925
13288 Marseille Cedex 09
Téléphone : (+33) (0)4 91 82 86 77
Fax : (+33) (0)4 91 26 96 55 alexis.bonnecaze_at_univ-amu.fr
Suppléant
Stéphane BALLET
Bureau  104 – étage 1
Institut de Mathématiques de Marseille
Campus de Luminy
163 avenue de Luminy
Case 907
13288 MARSEILLE Cedex 9
Téléphone : (+33) (0)4 91 26 95 83
Fax : (+33) (0)4 91 26 96 55 stephane.ballet_at_univ-amu.fr
Gestionnaire
Jessica BOUANANE
Bureau 313 – étage 3
Institut de Mathématiques de Marseille
Campus de Luminy
163 avenue de Luminy
Case 907
13288 MARSEILLE Cedex 9
Téléphone : (+33) (0)4 91 26 96 31
Fax : (+33) (0)4 91 26 96 55 jessica.bouanane_at_univ-amu.fr
Plan d’accès
Listes de diffusion (liste du groupe AGLR : i2m-aglr_at_univ-amu.fr)


Retour en haut 

Secured By miniOrange