Application (pseudo)-harmonique et espace de twisteurs




Date(s) : 19/06/2018   iCal
11 h 00 min - 12 h 00 min

L’espace des twisteurs au-dessus d’une variété riemannienne admet une structure presque complexe naturelle J_1 qui est intégrable pour des métriques convenables.
En 1985, Eells et Salamon ont montré que l’espace des twisteurs admettait une autre structure presque complexe J_2, obtenue en renversant la structure complexe sur les fibres. Bien que jamais jamais intégrable, cette structure presque complexe joue un rôle inattendu. En effet une application J_2 holomorphe d’une variété complexe à valeurs dans l’espace des twisteurs se projette toujours en une application harmonique.

http://www.lmba-math.fr/annuaires/fiche.html?nom=deschamps

Catégories



Retour en haut