Distortion des automates cellulaires

Pierre Guillon
I2M, CNRS, Marseille
/user/pierre.guillon/

Date(s) : 27/06/2017   iCal
11 h 00 min - 12 h 00 min

Nous donnons deux familles d’exemples d’automorphismes de sous-décalages distordus en distance, c’est-à-dire que le rayon de leurs itérations croît de manière sublinéaire. L’une de ces familles provient de machines à une tête, et nous permet de construire de tels automorphismes pour le quart de travail complet, et d’obtenir des résultats d’indécidabilité. Nous donnons également quelques conditions sur les fonctions qui peuvent se produire lors de telles croissances.

Distortion of cellular automata

We give two families of examples of automorphisms of subshifts that are range-distorted, that is, the radius of their iterations grows sublinearly. One of these families comes from one-head machines, and allows us to build such automorphisms for the full shift, and to obtain undecidability results. We also give some conditions on the functions that can occur as such growths.

https://hal.inria.fr/hal-01656350/

Catégories



Retour en haut