Les variétés algébriques sont homéomorphes aux variétés définies sur les corps de nombres




Date(s) : 13/12/2018   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

Nous montrons que chaque variété algébrique affine ou projective définie sur R ou C est homéomorphe à une variété définie sur la clôture algébrique de Q. Nous construisons un tel homéomorphisme par une petite déformation des coefficients des équations originales de manière que cette déformation est équisingulière au sens de Zariski. Un résultat analogue dans le cas local analytique a été démontré récemment par Guillaume Rond.

Ceci est un travail en collaboration avec Guillaume Rond.

http://math.unice.fr/~parus/

Catégories Pas de Catégories



Retour en haut