Perturbation du second ordre pour les fonctions d’opérateurs

Clément Coine
LAMA, Université Gustave Eiffel, Champs-sur-Marne
https://scholar.google.fr/citations?user=ZUhLVV8AAAAJ&hl=fr

Date(s) : 09/03/2020   iCal
10 h 00 min - 11 h 00 min

Dans cet exposé, nous donnerons quelques résultats récents d’analyse non commutative. Nous expliquerons quels objets naturels apparaissent dans l’étude des fonctions d’opérateurs, c’est-à-dire des fonctions définies sur un intervalle réel à valeurs dans un sous-espace (ici, les classes de Schatten) de l’espace des opérateurs bornés sur un espace de Hilbert et définies à l’aide du calcul fonctionnel de ces opérateurs. En particulier, nous étudierons la continuité de telles fonctions et leurs réprésentations sous forme de multiplicateurs de Schur “mesurables”. Nous appliquerons ces résultats à la résolution d’un problème de perturbation sur les restes de Taylor à valeurs opérateurs.

Second order perturbation for operator functions

In this talk, we will give some recent results of non-commutative analysis. We will explain which natural objects appear in the study of operator functions, that is to say functions defined on a real interval with values in a subspace (here, the Schatten classes) of the space of operators bounded on a Hilbert space and defined using the functional calculus of these operators. In particular, we will study the continuity of such functions and their representations in the form of “measurable” Schur multipliers. We will apply these results to the resolution of a perturbation problem on Taylor remains with operator values.

https://www.theses.fr/2017UBFCD074

 

Catégories



Retour en haut