Prise en compte dans un contexte level-set de l’élasticité complète d’une membrane immergée.

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 09/12/2014
11 h 00 min - 12 h 00 min

Catégories


Dans un modèle level-set de membrane immergée, la fonction capturant l’interface est advectée par le champ de vitesse du fluide environnant. Ceci limite a priori les effets élastiques pouvant être pris en compte, puisque la composante tangentielle du champ de vitesse est ignorée dans cette équation de transport, si bien que la fontion niveau ne peut pas enregistrer des informations liées au cisaillement membranaire. Les méthodes level-set semblent donc limitées à représenter des interfaces élastiques dont la seule énergie est celle de changement d’aire (modèles simple de vésicules phospholipidiques). Pourtant les applications biomédicales nécessitent de prendre en compte une énergie de cisaillement, qui apparaît notamment dans les modèles de de globules rouges.
Dans cet exposé, nous montrons comment dans ce contexte, l’introduction d’un invariant eulérien permet de mesurer ce cisaillement, et nous présentons une implémentation numérique de ce modèle.

[http://www-ljk.imag.fr/membres/Emmanuel.Maitre/doku.php?id=start.php]

Olivier CHABROL
Posts created 14

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Secured By miniOrange