Résolution de problèmes inverses en biophysique




Date(s) : 26/10/2018   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

La capacité d’analyser de grands volumes de données avec précision devient primordiale dans la science moderne, et se retrouve dans de nombreux domaines scientifiques tels que l’astrophysique, les grandes expériences de physique, la biologie, ou même l’analyse de texte. Cela présente un nouveau défi pour la manipulation et l’analyse des données, car il faut faire appel à des approches modernes faisant appel à des algorithmes spécifiques.
Le développement de nouvelles approches algorithmiques de traitement de données est donc un défi important. On propose d’apporter une réponse à cette problématique dans le contexte de la bio-physique, plus précisément la résonance magnétique nucléaire où la reconstruction de l’information chimique présente un problème inverse mal posé.
Dans ce séminaire, je vais présenter une nouvelle méthode basée sur un critère de régularisation hybride testée et validée sur plusieurs signaux réels RMN de type DOSY.
{{Pour plus d’informations :}} http://palma.labo.igbmc.fr/

{{Mots clés:}} Régularisation, Entropie, Parcimonie, Approche proximale, RMN de type DOSY.

Webpage“>Webpage

Catégories Pas de Catégories



Retour en haut