Sémantique dénotationnelle de la logique linéaire avec plus petits et plus grands points fixes de types

Carte non disponible
Speaker Home page :
Speaker :
Speaker Affiliation :

()

Date/heure
Date(s) - 11/10/2018
11 h 00 min - 12 h 30 min

Catégories


On montrera comment interpréter μLL – la logique linéaire propositionnelle avec plus petits (μ) et plus grands (ν) points fixes de types – dans les espaces cohérents, puis dans les espaces cohérents avec totalité. Le premier modèle ne fait pas la différence entre μ et ν, alors que le second, bâti sur le premier, interprète μ et ν de façons différentes. La même technique s’adapte à beaucoup d’autres modèles, et notamment aux espaces de finitude. μLL peut être vu comme un langage de programmation fortement normalisant contenant le système T de Gödel et permettant de définir de nombreux « types de données » (listes, arbres, mais aussi streams etc).
Travail en collaboration avec Farzad Jafrrahmani.

http://www.irif.fr/~ehrhard/


Retour en haut 

Secured By miniOrange