Structures localement conformément kähleriennes (lcK) ou symplectiques (lcS)

Georges Dloussky

/user/georges.dloussky/

Date(s) : 27/04/2015   iCal
14 h 00 min - 15 h 00 min

A partir de la dimension complexe 3, presque toutes les variétés complexes compactes sont non kähleriennes. Celles qui techniquement leur ressemble le plus sont les variétés lcK ou lcS dominées par la structure holomorphe. En dimension complexe 2 on montrera que toutes les surfaces à premier nombre de Betti impair ont une structure lcS dominée. La démonstration repose sur la résolution d’une EDP elliptique non auto-adjointe.

Catégories



Retour en haut