Tester si un allèle au sein d’une population surcritique a une fitness positive

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 10/04/2017
14 h 00 min - 15 h 00 min

Catégories Pas de Catégories


Le but de cet exposé est d’introduire une approche pouvant permettre de tester si un allèle est en cours de sélection dans d’une population surcritique. Pour cela, nous introduirons un modèle de dynamique des populations dans lequel les individus vivent et se reproduisent de manière i.i.d. Leurs durées de vie suivent une loi arbitraire alors que la reproduction se produit de manière Poissonienne. Nous supposerons de plus que des mutations neutres
touchent les individus à taux $\theta$ sous l’hypothèse d’infinité d’allèles: chaque nouvelle mutation remplace le type de son porteur par un type totalement nouveau. Ce mécanisme mène à une partition de la population vivante par type. Le spectre de fréquence allélique est la suite d’entiers $(A(k,t))_{k\geq 1}$ où l’entier $A(k,t)$ est le nombre de classes (familles) de taille $k$. Nous verrons comment le comportement de cet objet pourrait servir à la construction d’un test de sélection positive.

http://www.iecl.univ-lorraine.fr/~Benoit.Henry/

Olivier CHABROL
Posts created 14

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Secured By miniOrange